Achat de billets
Achat VidéoPass
News
2 jours ago
By motogp.com

Guintoli teste le nouveau moteur Suzuki pour 2020 à Motegi

Le Français, invité par Suzuki au Japon afin de travailler pour l'année prochaine, livre ses premières impressions sur le prototype.

Bien que le Twin Ring Motegi soit propriété de Honda, Suzuki joue également à domicile en tant qu’équipe japonaise. Pour l’occasion, le Team a apporté trois motos, Sylvain Guintoli (Team Suzuki Ecstar) se joignant au duo des titulaires Álex Rins (Team Suzuki Ecstar) et Joan Mir (Team Suzuki Ecstar). Le Français participera ainsi à son quatrième Grand Prix de l’année, après Barcelone, Brno et Silverstone. En Grande-Bretagne, où il avait remplacé Mir, le Tricolore avait terminé 12e, son meilleur résultat des trois épreuves.

Quel est donc le rôle de Guintoli ce week-end nippon ? Davide Brivio, le Team Manager de Suzuki Ecstar, a donné quelques éléments de réponse à Simon Crafar en marge des FP1.

« Il essaie un premier prototype de nouveau moteur pour l’an prochain, donc nous verrons puisque c’est le tout premier et ensuite nous aurons davantage de temps pour le préparer avant 2020. »

Après la FP2, le pilote s’est classé 20e de ce vendredi à Motegi, avec le chrono de 1’46.803, à deux secondes de son compatriote Fabio Quartararo (Petronas Yamaha SRT). Mais l’important est le ressenti du bloc inédit poussant la GSX-RR.

« Le premier feeling est très bon, on peut déjà récolter de bonnes données et un bon retour. Aujourd’hui c’était plutôt une bonne journée, avec mon meilleur chrono jamais enregistré à Motegi cet après-midi. »

La vitesse est-elle le principal axe de développement pour ce nouveau moteur et cela peut-il donner des chances de titres à Suzuki ? Le Français reste vague, mais donne quelques indices.

« On travaille sur certains points car ça change un peu le caractère de notre moteur actuel. Mais évidemment plus de vitesse c’est toujours mieux. La moto est déjà compétitive, on l’a vu deux fois avec les deux victoires d’Alex, les podiums et sa troisième place au championnat. On fait attention aux choix, on essaie de garder les qualités de la moto en ajoutant des gains marginaux, sans dénaturer le caractère. »

Rendez-vous ce samedi pour la FP3 à 3h50 (10h50 heure locale) et pour les qualifications MotoGP™ du GP Motul du Japon démarrant à 8h05 (15h05 heure locale).

Retrouvez toute la saison Live & OnDemand avec le VidéoPass MotoGP™, incluant l'intégralité du contenu motogp.com, dont des interviews exclusives, focus techniques et courses historiques.

Recommandés