Achat de billets
Achat VidéoPass
News
8 jours ago
By motogp.com

Pourquoi le choix de Cecchinello s’est-il porté sur Zarco ?

Le patron du team LCR Honda explique comment ce processus de faire appel à Johann Zarco pour ces trois dernières courses s’est fait.

C’est la nouvelle dont tout le monde parle depuis quelques jours : ce remplacement de Takaaki Nakagami (LCR Honda Idemitsu), blessé à l’épaule droite, par Johann Zarco sur les trois derniers rendez-vous de la saison. Un choix sur lequel Lucio Cecchinello revenait au micro de Simon Crafar, en marge des FP1.

Support for this video player will be discontinued soon.

Nakagami : « Curieux de voir comment Zarco s'adaptera »

« Nous devions rechercher un pilote pour remplacer Takaaki. J’en ai discuté avec le HRC et je leur ai de suite demandé si Stefan était disponible, raconte le patron du team LCR Honda. En tant que pilote essayeur, c’était le choix n°1. Il connaît déjà la moto, le team. Ça aurait été parfait de l’avoir sur les trois dernières courses. Mais ils m’ont répondu qu’il serait très occupé ces prochaines semaines avec les Tests de la nouvelle moto. Des sessions de roulage qui ont une grande importance car la production du matériel pour 2020 en dépend. Ils m’ont alors suggéré de trouver quelqu’un d’autre. Un pilote compétitif et de disponible… j’ai de suite pensé à Johann. Du coup j’ai proposé son nom et ils m’ont autorisé à explorer cette possibilité. Je l’ai contacté et ça s’est fait. »

Alors doit-on y voir une éventuelle ouverture pour Johann Zarco en vue de la saison prochaine ?  

« Tout le monde me pose cette même question et à vrai dire, je ne peux pas répondre. Tout ce que je peux vous dire, c’est que nous sommes entièrement focalisés sur ces dernières courses, indique-t-il. Il n’y a aucune chance de le voir courir pour nous en 2020 car nous sommes déjà très contents de nos deux pilotes et les deux sont sous contrat. Mais c’est sûr que le fait qu’il teste cette moto, c’est une chance pour lui de se faire connaître au sein de la famille Honda et qui sait. Début 2020, beaucoup de pilotes risquent de bouger, le marché sera totalement ouvert vu que la plupart des contrats expirent. Je pense que c’est bien qu’il connaisse les gens de chez Honda et qui sait pour le futur. »

L'intégralité de cette interview est à retrouver à la minute 37.35 de la full session FP1.

Regardez les courses en Direct ou OnDemand, et profitez avec le VidéoPass, de tout le contenu motogp.com, qu’il s’agisse d’interviews, de sujets techniques… ou encore d’épreuves historiques.

Support for this video player will be discontinued soon.

FP1 du MotoGP™ - Motegi : Qui a donc ouvert le bal ?

Recommandés