Achat de billets
Achat VidéoPass
News
21 jours ago
By motogp.com

De légers progrès pour Lorenzo !

Malgré cette 17e place, le Majorquin disait s’être senti un peu plus à l’aise sur sa moto.

17e… C’est la place qu’occupait Jorge Lorenzo (Repsol Honda Team) à l’arrivée de ce Grand Prix Motul du Japon. Le Majorquin n’est pas encore au niveau qu’il souhaiterait, mais contrairement aux apparences, cette épreuve s’est mieux déroulée qu’il n’y paraît et tout particulièrement les derniers tours, qui sont plus qu’encourageants à ses yeux.

« Nous avons fait de légers progrès, commence-t-il par affirmer. J’ai eu un meilleur feeling tout au long du week-end, excepté le samedi où les conditions étaient un peu particulières. Ce dimanche, j’ai pu commencer à prendre un peu plaisir sur la moto, tout particulièrement sur la deuxième partie de course et ça faisait bien longtemps que je n’avais plus eu un tel feeling. J’étais bien plus rapide qu’au départ, bien plus proche des meilleurs, j’étais aux environs d’une seconde sur les dix derniers tours. Donc en soi, ça n’est pas si mauvais. Le problème c’est qu’au début, avec le plein d’essence, je ne pouvais pas autant jouer avec la moto. Je souffrais énormément au freinage, raison pour laquelle j’étais deux secondes plus lent que les leaders. C’est à ce moment que j’ai perdu du terrain. Karel et Hafizh m’ont même passé. Mais au fil des tours, mon réservoir s’est vidé. Résultat, je pouvais freiner plus tard, jouer avec la moto et rouler plus vite. C’est dommage parce que sans ça, j’aurais pu terminer dans la fenêtre des 30 secondes qui constituait notre objectif. Au lieu de ça je termine à 40 secondes. C’est le plus petit écart depuis ma blessure, mais bien évidemment ça n’est pas suffisant. »

Qu’importe, le quintuple Champion du Monde a désormais les yeux rivés vers Phillip Island.

« Il faudra voir ce que nous réserve la météo parce que ça change parfois très vite, reconnaît-il. Il peut pleuvoir, faire très froid, y avoir beaucoup de vent, ce qui n’est pas le meilleur pour moi. Mais il peut y faire aussi très beau. À voir si c’est possible de poursuivre cette légère progression faite ici. »

Regardez les courses en Direct ou OnDemand, et profitez avec le VidéoPass, de tout le contenu motogp.com, qu’il s’agisse d’interviews, de sujets techniques… ou encore d’épreuves historiques.

Recommandés