Achat de billets
Achat VidéoPass
News
30 jours ago
By motogp.com

Moto2™ : Red Bull KTM Ajo signe le doublé !

Brad Binder et Jorge Martín auront littéralement dominé ce GP d’Australie, tandis qu’Álex Márquez devait se contenter d’une huitième place.

Álex Márquez (EG 0,0 Marc VDS) arrivait à Phillip Island avec une première balle de match… Mais l’Espagnol devra encore patienter un peu avant d’être sacré, car à l’issue de cette course son avance ne s’élève qu’à 28 points. À vrai dire, le natif de Cervera n’aura jamais été en mesure de rivaliser aux avant-postes.

À l’extinction des feux, Brad Binder (Red Bull KTM Ajo) signait un parfait envol. Le Sud-Africain se propulsait ainsi aux commandes devant le poleman Jorge Navarro (Beta Tools Speed Up) et Luca Marini (Sky Racing Team VR46). Oui mais voilà l’Italien n’allait pas conserver cette troisième place bien longtemps, percuté par Iker Lecuona (monday.com American Racing) dans le virage 4… Si l’Espagnol parvenait à rester sur ses roues, le vainqueur des deux dernières courses partait en revanche au tapis, entraînant au passage son compatriote Marco Bezzecchi (Red Bull KTM Tech3). Fabio Di Giannantonio (Beta Tools Speed Up) évitait pour sa part de justesse le carambolage ; tandis qu’au même moment Jorge Martín prenait l’ascendant sur Jorge Navarro. Le Madrilène se hissait alors au second rang.

Les deux KTM mettaient en réalité très rapidement les voiles. Jorge Navarro, qui les aura gardés un long moment en ligne de mire, finissait lui aussi par lâcher. Le Valencien se faisait même doubler par Tom Lüthi (Dynavolt Intact GP).

De son côté, Álex Márquez se montait plus en difficulté. Passé par Remy Gardner (ONEXOX TKKR SAG Team), Lorenzo Baldassarri (FlexBox HP40) et Stefano Manzi (MV Agusta Idealavoro Forward), le Catalan se retrouvait ainsi en bagarre avec Tetsuta Nagashima (ONEXOX TKKR SAG Team) et Iker Lecuona, qui venait d’observer un long lap penalty pour sa manœuvre du premier tour.

Dans le dernier tiers de course, Remy Gardner levait progressivement le pied, ce qui permettait à Lorenzo Baldassarri. En revanche, l’Australien était en mesure de se rebiffer face à Iker lecuona et Stefano Manzi.

Pendant ce temps-là Brad Binder donnait un dernier coup de collier, ce qui faisait décrocher Jorge Martín. Le n°41, qui avait inscrit son tout premier Top 3 en Moto2™ sur cette piste, inscrivait ainsi la 13e victoire de sa carrière. Jorge Martín, déjà présent sur le podium au Japon, franchissait quant à lui la ligne d’arrivée en deuxième position devant Tom Lüthi.

Jorge Navarro et Lorenzo Baldassarri se classaient respectivement quatrième et cinquième. Jorge Navarro et Lorenzo Baldassarri se classaient respectivement quatrième et cinquième. Derrière on retrouvait ensuite Remy Gardner, Iker Lecuona et Álex Márquez, très exactement dans cet ordre. Stefano Manzi et Tetsuta Nagashima complétaient le Top 10. Au Championnat, Tom Lüthi et Brad Binder reviennent à 28 et 33 points d’Alex Márquez. Jorge Navarro, pointé à 43 longueurs, reste également en lice pour le titre.

Le Top 10
1. Brad Binder - (Red Bull KTM Ajo) 
2. Jorge Martín (Red Bull KTM Ajo)  - +1.968
3. Tom Lüthi (Dynavolt Intact GP) - +6.021
4. Jorge Navarro - (Beta Tools Speed Up) - +8.151
5. Lorenzo Baldassarri (FlexBox HP40)  - +8.806
6. Remy Gardner - (ONEXOX TKKR SAG Team) - +8.955
7. Iker Lecuona - (American Racing KTM) - +9.455
8. Álex Márquez - (EG 0,0 Marc VDS) - +10.055
9. Stefano Manzi (MV Agusta Temporary Forward) - +10.699
10. Tetsuta Nagashima - (ONEXOX TKKAR SAG Team) - +11.132

Cliquez ici pour accéder aux résultats.

Revivez le GP Pramac d’Australie et profitez de l’intégralité de la saison Moto2™ avec le VidéoPass.

Support for this video player will be discontinued soon.

Course Moto2™ : Qui a donc triomphé à Phillip Island ?