Achat de billets
Achat VidéoPass
News
26 jours ago
By motogp.com

Aprilia à la fête en Australie !

Andrea Iannone, qui signe son meilleur résultat de l’année avec cette sixième place, aura même mené la course sur sa RS-GP…

Andrea Dovizioso (Ducati Team), Álex Rins (Team Suzuki Ecstar), Marc Márquez (Repsol Honda Team), Valentino Rossi (Monster Energy Yamaha MotoGP), Jack Miller (Pramac Racing), Danilo Petrucci (Ducati Team), Fabio Quartararo (Petronas Yamaha SRT) et Maverick Viñales (Monster Energy Yamaha MotoGP) … Tous ont eu le privilège de mener une course en 2019 et deux autres noms seront venus s’ajouter à cette liste en Australie : Cal Crutchlow (LCR Honda Castrol) et Andrea Iannone (Aprilia Racing Team Gresini).

Aussi incroyable que cela puisse paraître l’Italien, qualifié en huitième position sur la grille, venait en effet destituer les commandes à Cal Crutchlow dans le quatrième tour, avant finalement de se faire reprendre.

Le n°29 sera certes très rapidement lâché par le trio Maverick Viñales - Marc Márquez - Cal Crutchlow tout au long de la course, il n’empêche qu’il se battra jusqu’au bout dans ce groupe de poursuivants pour tout compte fait terminer sixième ; son meilleur résultat sur la RS-GP.

Voir cette publication sur Instagram

See you next year magic island ! Thanks @aprilia #maniac #ai29

Une publication partagée par Andrea Iannone (@andreaiannone) le

« C’est une bonne course pour nous, reconnaît le transalpin – qui n’avait jusque-là jamais fait mieux que 10e. Nous étions un peu mieux sur cette piste. Certes, je perdais systématiquement des positions en ligne droite, mais par chance il n’y a pas de virages lents. Nous sommes si contents, ils ont fait un un très gros travail à Noale pour tenter de réduire cet écart vis-à-vis des premiers. Franchement terminer sixième de cette course pour ma première année chez Aprilia, je pense que c’est un bon résultat. J’espère vraiment que nous ferons un nouveau pas en avant la saison prochaine. »

Support for this video player will be discontinued soon.

« En tant que team, nous nous sentons assez coupables »

Aleix Espargaró (Aprilia Racing Team Gresini), en bagarre dans ce même wagon, concluait également ce Grand Prix au sein du Top 10. Des résultats bien éloignés de ceux de Motegi ! Pour rappel, le Catalan avait fini dans l’anonymat le plus total, à la 15e place ; tandis que son coéquipier avait été contraint à l’abandon. Une situation qui avait même poussé le PDG d’Aprilia Racing Massimo Rivola à prendre la parole ; assumant pleinement les responsabilités de ce raté.

« Cette piste est assez spéciale, complètement différente des autres circuits, expliquait le pilote ibérique. Ici, je pense que ça dépend plus du pilote que de la moto car c’est un tracé très fluide […] Nous étions dans le groupe à la lutte pour le podium jusqu’au bout. C’était sympa, car il y avait tout plein de dépassements ! Maverick et Marc étaient sur une autre planète, en revanche derrière c’était beaucoup plus serré. Nous terminons tout compte fait à moins de deux secondes du podium, ce n’est pas si mal. »

Reste désormais à confirmer en Malaisie dans une semaine.

Regardez les courses en Direct ou OnDemand, et profitez avec le VidéoPass, de tout le contenu motogp.com, qu’il s’agisse d’interviews, de sujets techniques… ou encore d’épreuves historiques.

Support for this video player will be discontinued soon.

Aprilia retrouve le sourire après le raté de Motegi !