Achat de billets
Achat VidéoPass
News
19 jours ago
By motogp.com

Mir : « Nous nous rapprochons enfin du podium ! »

Le Majorquin aura été récompensé d’une très belle cinquième place à l’issue de ce GP Pramac d’Australie, son meilleur résultat en MotoGP™.

Dimanche matin, Joan Mir (Team Suzuki Ecstar) manquait de peu la Q2. L’Espagnol était ainsi contraint de partir de la 13e place ; une position qui ne l’aura toutefois pas empêcher de signer son meilleur résultat en MotoGP™ et pour cause ! Le rookie terminait cinquième de ce Grand Prix d’Australie.

À vrai dire, le Majorquin se défaisait assez rapidement du binôme Johann Zarco (LCR Honda Idemitsu) – Pol Espargaró (Red Bull KTM Factory) pour intégrer le bon wagon. Un groupe composé de huit pilotes au sein duquel la bataille fit rage. À trois dixièmes près, le représentant du team Suzuki Ecstar aurait d’ailleurs presque pu monter sur le podium !

« Je suis si content de ma course. Les résultats semblent enfin arriver après une longue période à peiner, à lutter, » déclare-t-il en référence à cette lourde chute survenue durant le Test de Brno. « Depuis Motegi, je sens qu’on a fait un pas, tout particulièrement en course et sur les derniers tours, ajoute-t-il. Ici même chose, je me suis senti très bien sur la moto. Finalement c’est dommage que le temps n’ait pas été super ce week-end, car pour un rookie c’est toujours compliqué ce genre de conditions. Quoi qu’il en soit c’est une bonne expérience et puis nous nous rapprochons du podium. Cap désormais sur la Malaisie. Chose rassurante : nous sommes visiblement assez compétitifs quel que soit le tracé. »

Remarquons au passage que Joan Mir a inscrit plus de points depuis son retour à la compétition à Misano, que son propre coéquipier Álex Rins (Team Suzuki Ecstar) – pourtant troisième du Championnat… 38 points en cinq courses contre ‘seulement’ 34 pour le n°42.

Regardez les courses en Direct ou OnDemand, et profitez avec le VidéoPass, de tout le contenu motogp.com, qu’il s’agisse d’interviews, de sujets techniques… ou encore d’épreuves historiques.

Ce qu'ils ont pensé de leur course à Phillip Island