Achat de billets
Achat VidéoPass
News
17 jours ago
By motogp.com

Zarco gagne en confiance à Sepang !

Le Français note certains progrès en termes de feeling malgré cette 16e place provisoire… Et Cecchinello se montre très élogieux à son égard

Tags MotoGP, 2019

Johann Zarco (LCR Honda Idemitsu) retrouvait ‘sa’ RC213V ce vendredi sur le tracé de Sepang et le Français réalisait une entrée en matière plutôt correcte, puisque c’est une 16e place qui l’attendait au terme de cette première journée. Le tricolore aurait presque pu se hisser sous la barre des 2’00 sans cette petite glissade survenue à l’entrée du premier virage, dans son ultime tentative.

« Ce fut une bonne première journée, commençait-il par déclarer. Je voulais absolument débuter avec un rythme plus soutenu comparé à l’Australie. J’étais convaincu de pouvoir le faire et j’y suis effectivement arrivé ! Mes chronos étaient d’emblée bien meilleurs […] Ce matin, nous avons juste conservé les pneus usés et ce fut assez intéressant. Dès l’après-midi, j’ai pu ressentir les fruits de ce travail, j’étais assez rapide. Sur la fin, j’ai passé un pneu soft pour claquer un chrono. Mon premier tour n’était pas si mal, mais je m’attendais à faire encore mieux dans le dernier. Malheureusement il y a eu cette petite chute dans le premier virage. J’ai juste été un peu trop plus large, je ne me suis absolument pas fait mal. Quoi qu’il en soit je reste concentré pour améliorer demain, je sais que je peux rouler en 1’59. »

Zarco : « Le travail commence vraiment avec l’équipe »

Convaincu de pouvoir se hisser en Q2, Johann Zarco expliquait également avoir commencé à travailler sur les settings de cette RC213V ; une nouveauté pour lui qui s’avère grandement bénéfique.

« Jusqu’à présent, on n’avait quasiment pas touché aux réglages. Mais doucement on commence à travailler un peu dessus et je ressens un bien meilleur feeling, je bouge plus facilement, confiait-il. À moi maintenant de progresser. J’ai juste besoin d’un peu plus de confiance avec la moto, mais ça vient progressivement. »

Pour le moment, Lucio Cecchinello se montrait en tout cas enchanté par le travail de sa nouvelle recrue.

« C’est un garçon très professionnel, indiquait le patron du team LCR Honda au micro de Simon Crafar en marge des FP2. J’aime sa manière de décrire son feeling sur la moto, aux mécaniciens, aux ingénieurs… Il aime comparer les données avec les autres pilotes Honda pour voir où il peut améliorer. Ce qu’il a fait en Australie est tout à fait acceptable car c’était la première fois qu’il pilotait cette moto et les conditions ne lui auront pas permis de beaucoup travailler sur les setup […] Honnêtement, nous savions qu’il aurait plus de temps à sa disposition pour apprendre cette RCV et la mettre correctement au point. Jusqu’à présent il fait un incroyable travail. Nous sommes également contents car il commence vraiment à ressentir cette moto, comprendre la manière dont la piloter et on dirait qu’il a un bon rythme. »

Regardez les courses en Direct ou OnDemand, et profitez avec le VidéoPass, de tout le contenu motogp.com, qu’il s’agisse d’interviews, de sujets techniques… ou encore d’épreuves historiques.

FP2 du MotoGP™ - Sepang : La première journée s'achève