Achat de billets
Achat VidéoPass
News
18 jours ago
By motogp.com

Miller meilleur représentant Ducati du jour à Sepang

Derrière une ligne 100% Yamaha, l’Australien a surpassé de loin les pilotes officiels en Malaisie, avec une quatrième place sur la grille.

Sur le papier les Ducati bénéficient d'un avantage non néglieagle sur ce tracé de Sepang, compte tenu de ces longues longues droites... Et les premières séances avaient été plutôt concluantes ! Andrea Dovizioso (Ducati Team) avait conclu les FP2 à la deuxième place, à la troisième du classament combiné. Ce samedi matin, Francesco Bagnaia (Pramac Racing Team) se joignaient à Jack Miller (Pramac Racing) et Andrea Dovizioso parmi les dix qualifiés d'office.

En Q2, l’Australien aura été impuissnt face à la domination des Yamaha, mais il sera encore celui qui s'en rapprochera le plus. Preuve en est le n°43 se voyait crédité du quatrième temps, à tout juste quatre dixièmes du poleman Fabio Quartararo (Petronas Yamaha SRT). Derrière Danilo Petrucci (Ducati Team), passé par la Q1, ne faisait pas mieux huitième ; tandis qu'Andrea Dovizioso devait se contenter d'une dixième place, deux positions devant Francesco Bagnaia (Pramac Racing). Mais pour Jack Miller, ce n'est jamais assez...

« Je suis un peu frustré car je voulais vraiment figurer en première ligne. J’ai fait n’importe quoi avec mes tours lancés, confesse-t-il. Mais je suis très content de mon rythme, et de mon chrono sur un tour. »

Jack Miller retrouve donc la deuxième ligne après ses mauvaises qualifications australiennes, où il avait cependant profité de la chute de Maverick Viñales (Monster Energy Yamaha MotoGP) pour inscrire son quatrième podium de la saison. Par ailleurs, il ne cesse de progresser à Sepang : 15e en 2015, 14e en 2016, 11e en 2017 et cinquième l’an dernier. En course, c’est un tout autre résultat, avec la huitième place lors des trois dernières éditions. Alors voit-il ce dimanche et sa gestion des pneus ?

« Les pneus soft semblent fonctionner de mon côté, à l’avant et à l’arrière. Il semble qu’il y a un peu plus de mouvement, mais le grip est meilleur que le medium. Je pense que nous avons nos chances. Les Yamaha sont toujours en forme lors des essais, nous verrons ce que cela donne en course, notamment avec Maverick qui était très rapide ce matin avec les medium. »

Jack Miller et le reste du clan MotoGP™ donnent rendez-vous à 2h40 heure française pour le warm-up (9h40 GMT+8) et à 8h00 pour le départ du GP Shell de Malaisie (15h00 heure locale).

Retrouvez l’intégralité de la saison Live & OnDemand avec le VidéoPass MotoGP™, incluant tout le contenu motogp.com, dont des focus techniques et interviews exclusives.

Recommandés