Achat de billets
Achat VidéoPass
News
21 jours ago
By motogp.com

Yamaha fait un carton en qualifications !

La marque aux diapasons s’accapare la première ligne, du jamais vu depuis Le Mans 2017.

Ce Grand Prix de Malaisie est un rendez-vous très spécial pour le clan Petronas Yamaha SRT et au plus grand bonheur de l’équipe locale, ses deux pilotes partiront de la première ligne.

Support for this video player will be discontinued soon.

Résumé : Première ligne 100% Yamaha à Sepang !

Fabio Quartararo (Petronas Yamaha SRT), suivi à la trace par Marc Márquez (Repsol Honda Team), n’aura pas flanché. C’est même tout le contraire puisqu’alors que le Champion du Monde se faisait piéger, notre rookie filait vers sa cinquième pole avec un nouveau tour record en 1’58.303.

« Lors de mon premier run, j’ai bien vu que Marc était derrière, mais disons que je n’avais pas le choix… Le ciel était assez menaçant. J’avais besoin de faire au moins un tour. Je crois que j’en ai fait deux au final. Et lors de mon second run, j’ai vu qu’ils étaient plusieurs à me suivre. Ça n’a pas été facile à gérer, car le tour de sortie était vraiment lent. Du coup, les pneus avaient un peu refroidi, » explique-t-il.

Support for this video player will be discontinued soon.

Quartararo : « Nous venons d’un week-end si compliqué… »

Après une telle prestation, une certaine satisfaction régnait en tout cas. Mais son regard est désormais rivé vers dimanche.

« On vient d’un week-end tellement compliqué, reconnaît-il. Mon cheville n’est d’ailleurs pas totalement rétablie […] Cette victoire ? Tout le monde m’en parle, mais l’objectif est avant tout de prendre plaisir sur cette piste. C’est vrai que c’est un Grand Prix très spécial pour notre équipe. Je pense que nous sommes prêts et que nous avons le rythme pour nous battre pour le podium. »

De son côté, Franco Morbidelli (Petronas Yamaha SRT) se voyait en définitive crédité de la troisième place. Battu de peu par Maverick Viñales, l’Italien dressait tout de même un bilan plus que positif !

Support for this video player will be discontinued soon.

Morbidelli: « Plusieurs pilotes se disputeront la victoire »

« Ce fut une bonne Q2 et plus généralement un bon samedi, indique-t-il. Je me sens bien sur la moto. Mon rythme était d’ailleurs plutôt décent, mais il faudra voir quelle est la météo demain. Au vu des chronos, plusieurs pilotes peuvent se battre pour la victoire. Ça sera assez serré. Je pense que jusqu’à un certain stade, ça sera une course de groupe et que certains finiront par se détacher sur la fin. En tout cas, j’espère que ce week-end terminera de façon positive. »

Intercalé entre les deux représentants du team Petronas Yamaha SRT on retrouve donc Maverick Viñales (Monster Energy Yamaha MotoGP), ce qui nous donne une première ligne 100% Yamaha. La dernière fois que c’était arrivé, c’était au Mans en 2017.

Support for this video player will be discontinued soon.

Viñales : « Je n’ai plus rien à perdre ! »

« Cette première ligne est ce qu’il y a de plus important, confie le Catalan – parti à la faute dans le dernier tour une semaine plus tôt. Et puis après tout nous terminons deuxième à seulement un dixième. Nous allons continuer de travailler. Demain, j’essaierai de m’emparer de la tête dès le premier virage et puis j’attaquerai au maximum. Comme je l’ai dit, je n’ai rien à perdre et je me sens assez à l’aise. Nous verrons bien ce que ça donne mais figurer sur le podium serait déjà très bien. »

Alors pourront-ils concrétiser en course et surtout quelle météo les attendra ? Réponse ce dimanche.

Regardez les courses en Direct ou OnDemand, et profitez avec le VidéoPass, de tout le contenu motogp.com, qu’il s’agisse d’interviews, de sujets techniques… ou encore d’épreuves historiques.

Recommandés