Achat de billets
Achat VidéoPass
News
8 jours ago
By motogp.com

Le match continue pour la troisième place…

Après ce récent succès en Malaisie, Maverick Viñales reprend l’avantage sur Álex Rins, mais une course reste encore à disputer !

Maverick Viñales (Monster Energy Yamaha MotoGP) était arrivé en Malaisie avec une certaine soif de revanche. Il s’agissait à vrai dire de tirer un trait sur ce triste épisode survenu une semaine plus tôt en Australie, lorsque doublé par Marc Márquez à l’entame du dernier tour, le représentant Yamaha se faisait piéger. Alors quand l’opportunité s’est présentée ce dimanche de s’emparer très tôt des commandes, le Catalan n’a pas hésité une seule seconde.

« J’ai attaqué et creusé un écart, pour ensuite contrôler la course, explique-t-il. Ça n’a pas été si simple mentalement, même si dès les FP1 la moto avait un très bon niveau. […] Deuxième victoire de l’année, bien évidemment nous aurions aimé en décrocher plus, mais je pense que nous pouvons être très satisfait de la façon dont évoluent les choses. »

Support for this video player will be discontinued soon.

Viñales : « Contrôler cette course n'a pas été si simple »

Depuis quelques temps, le pilote ibérique est en effet sur une pente ascendante. En huit rendez-vous, ce dernier n’a d’ailleurs jamais terminé au-delà du Top 5… enfin excepté en Australie.

« Il y a plein de courses où nous avons fini à seulement une seconde de la victoire, mais je ne pouvais pas attaquer pour autant, ce qui était très frustrant pour moi. À Valence, nous essaierons de poursuivre sur cette lancée. En tout cas, j’aborde cette épreuve avec une grande motivation. »

Support for this video player will be discontinued soon.

Viñales, bien déterminé à poursuivre sur sa lancée en 2020

Maverick Viñales ne veut pas regarder au Championnat, sachant que cette année fut assez compliquée, il n’empêche que le voici désormais troisième, sept points devant Álex Rins (Team Suzuki Ecstar).

Le pilote Suzuki en avait cinq d’avance en amont de Sepang. Oui mais voilà, le n°42 – parti septième – n’était ce dimanche pas en mesure de faire mieux que cinquième.

« Ce fut une course difficile, admet-t-il. Dès le départ j’ai eu du mal à les suivre et dans la foulée, j’ai perdu un peu de temps en voulant doubler Jack car forcément avec sa Ducati, il était super fort à l’accélération. À partir du moment où j’ai perdu cet aileron, bien évidemment je l’ai ressenti, mais en ligne droite ça allait encore. Au bout du compte, j’ai réussi à remonter sur Valentino et Andrea, si ce n’est que je n’ai pas été en mesure de me battre avec eux. Mais qu’importe nous repartons de Malaisie avec une cinquième place. Il faut désormais se concentrer sur Valence. Je pense que nous serons devant. »

Alors qui d’Álex Rins ou de Maverick Viñales grimpera sur la troisième marche du podium finale ? Réponse dans deux semaines à Valence.

Regardez les courses en Direct ou OnDemand, et profitez avec le VidéoPass, de tout le contenu motogp.com, qu’il s’agisse d’interviews, de sujets techniques… ou encore d’épreuves historiques.

Support for this video player will be discontinued soon.

Ce qu'ils ont pensé de leur course à Sepang

Recommandés