Achat de billets
Achat VidéoPass
News
9 jours ago
By motogp.com

2020, une flopée d’adversaires pour Márquez

Écrasés par Marc Márquez en 2019, Dovizioso, Viñales, Quartararo, Rins et Rossi veulent leur revanche.

Marc Márquez (Repsol Honda Team) aura effectué un parcours quasi sans faute cette année ; d’incroyables performances qui l’auront conduit à décrocher ce huitième titre mondial avant même de se rendre à Motegi. Mais en 2020, la concurrence promet d’être beaucoup plus rude !

Support for this video player will be discontinued soon.

Prenez le contrôle du MotoGP™ avec l'expérience VidéoPass !

Il y aura tout d’abord Andrea Dovizioso (Ducati Team), plus que jamais déterminé à stopper à cette suprématie du Catalan ; sachant que depuis trois maintenant saisons, l’Italien semble abonné à la deuxième place. Encore faut-il que Ducati parvienne à gommer ces problèmes rencontrés en virage, avec la toute nouvelle Desmosedici promise par Luigi Dall’Igna. Si des avancées peuvent être réellement faites dans ce domaine, tout en conservant cet avantage à l’accélération, nul doute : Andrea Dovizioso sera un adversaire redoutable pour le titre. Après tout, le transalpin a déjà permis que le Championnat soit décidé à Valence…

Maverick Viñales (Monster Energy Yamaha MotoGP) n’est pas en reste non plus. Après un timide début de saison, le pilote ibérique est littéralement remonté en force. Les chiffres parlent d’eux-mêmes : sept Tops 5 en huit courses, dont quatre podiums. Cette chute, survenue dans le dernier tour du GP d’Australie, aura finalement été son seul faux-pas ; une erreur largement compensée par cette victoire à Sepang, qui lui permet de grimper au troisième rang. Un succès obtenu de main de maître, riche en signification pour 2020… Autant dire qu’avec une meilleure vitesse de pointe, Marc Márquez aura de sérieux soucis à se faire.

Mais en fait, Maverick Viñales risque de ne pas être le seul pilote Yamaha à lui donner du fil à retordre. Fabio Quartararo (Petronas Yamaha SRT) s’est en effet véritablement révélé cette saison ; ne faisant qu’une bouffée des autres rookies. Qui aurait d’ailleurs imaginé qu’il irait jusqu’à décrocher sept podiums et six poles pour ses débuts en MotoGP™. Désormais pourvu d’une certaine expérience et armé d’une M1 usine, le Niçois pourrait faire encore plus mal en 2020 !

Et puis comment ne pas évoquer Álex Rins (Team Suzuki Ecstar), qui a ouvert son compteur cette année. Mieux encore le pilote Suzuki aura triomphé à deux reprises et n’a pas l’intention de s’en arrêter là. Sa moto est très probablement la plus équilibrée de la grille désormais. Seule question : peuvent-ils encore hausser le ton ? Sans de petites erreurs, il ne serait en tout cas pas étonnant de le retrouver en bagarre avec Marc Márquez au Championnat. Sa course de Silverstone en est le plus bel exemple.

Quatre marques différentes, cinq réels candidats pour le titre, auquel on pourrait même ajouter un certain Valentino Rossi (Monster Energy Yamaha MotoGP). 2019 n’aura pas été une année évidente pour ‘The Doctor’ mais tous les espoirs restent permis si la M1 2020 lui procure satisfaction. En Malaisie, sur cette épreuve que beaucoup considèrent la plus corsée de l’année, l’Italien n’avait - du reste - jamais terminé aussi près du podium.

Avec autant de candidats au titre, cette saison 2020 promet d’être sensationnelle. Une saison que les équipes préparent d’arrache-pied car cette dernière débute officiellement au surlendemain de Valence. Aprilia et KTM ont montré ce dont ils étaient capables. Ducati ne vise pour sa part qu’une chose : le titre, tout comme Yamaha et Suzuki. Mais Honda fait figure de grande favorite avec Marc Márquez.

Alors restez des nôtres en 2020 avec le VidéoPass MotoGP™ - la plateforme qui vous donne accès à toutes les séances en Direct, ainsi qu'à de nombreuses interviews et autres sujets plus techniques ou historiques.