Achat de billets
Achat VidéoPass
News
9 jours ago
By motogp.com

Quartararo prétendant au titre en 2020 ?

Nombreux sont en tout cas à le penser, à commencer par Marc Márquez, au vu de cette véritable sensation faite en 2019.

Six poles et sept podiums : Qui aurait imaginé il y a tout juste un an que Fabio Quartararo (Petronas Yamaha SRT) connaîtrait de tels résultats pour sa première saison dans la cour des grands ?

« Beaucoup disaient que j’étais trop jeune, que je n’avais pas suffisamment d’expérience pour mériter un tel guidon, ou que je n’avais pas assez de podiums, » déclarait-il dans un large entretien accordé en début d’année.

Support for this video player will be discontinued soon.

Quartararo : « Beaucoup disaient que je n'étais pas prêt ! »

… Et pourtant, en l’espace de quelques mois, le représentant du team Petronas Yamaha SRT a véritablement inscrit son nom au paysage MotoGP™. Assuré du trophée de Rookie of the Year depuis Motegi, ce dernier empochait ensuite à Valence le titre de meilleur pilote satellite. Une belle revanche pour notre rookie, qui aura longtemps souffert de cette comparaison avec Marc Márquez (Repsol Honda Team).

Dorénavant, plus question de se laisser intimider ! El Diablo l’a démontré à de multiples reprises cette année, que ça soit à Sepang en qualifications lorsqu’il se savait suivi par le Champion du Monde, à Buriram ou à Misano. Certes, le tricolore ne l’aura jamais battu en course - enfin pas encore, mais il lui aura tout de même ôté un record : celui du plus jeune poleman en catégorie reine ! Souvenez-vous, c’était à Jerez en mai dernier. Fabio Quartararo venait alors de fêter ses 20 ans, deux semaines plus tôt.

Support for this video player will be discontinued soon.

Résumé : Pole française à Jerez !

… Et puis après tout, le Français a déjà fait mieux que certaines grandes figures à l’instar de Dani Pedrosa ou de Jorge Lorenzo, auteurs de quatre poles pour leurs débuts en MotoGP™. Le Majorquin avait au passage décroché six podiums lors de son arrivée en 2008. Ceci étant, à la différence du Niçois, ces derniers ont tous deux gagné au cours de leur première saison.

En tout cas, ses résultats auront fait forte impression, même auprès de ses rivaux. Marc Márquez ira jusqu’à le citer plusieurs fois comme un ‘réel candidat pour le titre’ et le natif de Cervera a des raisons de se méfier ! D’une part car le team Petronas Yamaha SRT - certes composé de gens d’expérience – en aura à sa deuxième année. Mais parce que surtout le Français se verra confier une M1 d’usine, au même titre que Maverick Viñales (Monster Energy Yamaha MotoGP), Valentino Rossi (Monster Energy Yamaha MotoGP) et son coéquipier Franco Morbidelli (Petronas Yamaha SRT).

C’est maintenant que les choses sérieuses commencent !

Pour ne rien rater de cette campagne 2020 qui nous promet du grand spectacle, souscrivez dès à présent au VidéoPass MotoGP™.