Achat de billets
Achat VidéoPass
News
30 jours ago
By motogp.com

Quartararo promu pilote officiel Yamaha : Le tour des médias

Comment les médias français ont accueilli la nouvelle ? C’est ce qu’on vous propose de découvrir à travers cette petite revue de presse.

Yamaha a tranché : c’est Fabio Quartararo (Petronas Yamaha SRT) qui sera associé à Maverick Viñales (Monster Energy Yamaha MotoGP) au sein du team officiel à compter de 2021. En d’autres termes, le Niçois occupera la place jusque-là attribuée à Valentino Rossi : une annonce dont s’emparaient immédiatement les médias, et tout particulièrement en France.

Infosport+, la chaîne d’informations en continu du groupe Canal, diffusait ses premières réactions depuis Nice. « C’est vraiment incroyable ! », voilà commençait d’ailleurs son discours.

Une expression que l’on retrouvait dès le lendemain dans le journal l’Équipe, qui lui avait consacré une page entière, ainsi qu’un bandeau sur la une. « C’est quelque que je n’aurais jamais imaginé, ajoutait-il dans cette interview accordée à Michel Turco. Depuis la fin décembre, je sentais qu’il y avait chez eux une vraie envie de me garder […] On a quand même pris le temps d’étudier les différentes offres qui nous étaient faites. On n’a pas dit oui tout de suite, mais il y avait de la part de Yamaha, des témoignages de confiance. Et puis la Yamaha c’est aussi une moto que je connais, avec laquelle je me sens bien. C’était la meilleure décision ! »

Le jour-même, le quotidien sportif avait même placé cette nouvelle sur sa homepage, qu'ils complétaient par trois autres articles et ils n’étaient pas les seuls.

Motorsport, Moto-Station, Paddock-GP… en avaient fait autant. D’autres sites plus généralistes évoquaient également le sujet, tels que Le Parisien, Sport24 – Le Figaro, Ouest-France, RMC Sport – BFMTV ou encore Challenges.

La pré-saison reprend dans tout juste quelques jours à Sepang. Pour ne rien rater de leur retour en piste, tout en bénéficiant d’une large bibliothèque vidéos, rejoignez-nous dès à présent en vous abonnant au VidéoPass.