Achat de billets
Achat VidéoPass
News
23 jours ago
By motogp.com

La team Gresini prêt à briller en Moto2™, Moto3™ et MotoE™ !

Le clan Gresini était réuni, ce samedi à Imola, pour la présentation de ses équipes 2020.

Tags 2020

L’intersaison est propice aux présentations… et pas seulement en MotoGP™ ! Ce samedi, l’équipe Gresini organisait en effet une grande cérémonie à Imola, histoire d’introduire ses différents binômes qui la représenteront cette saison, avec beaucoup de nouveaux visages à commencer en Moto2™, puisque le Champion FIM CEV Repsol Moto2™ Edgar Pons (Federal Oil Gresini Moto2) y sera associé à Nicolò Bulega (Federal Oil Gresini Moto2), fort d’une année d’expérience dans la catégorie.

Voir cette publication sur Instagram

S.Q.U.A.D. 2020 #gresiniracing #gresinifamily #Motorsport #Racing

Une publication partagée par Gresini Racing (@gresiniracing) le

Nicolò Bulega :
« Je me suis entraîné dur cet hiver pour arriver rechargé à bloc. J’ai également fait le plein de confiance, je pense que nous sommes dans la bonne voie. Dès le début, on s’est très bien entendus avec le team. Il y règne à la fois une bonne ambiance et un très grand professionnalisme ; c’est exactement ce dont j’avais besoin. Bien sûr, il y a encore beaucoup de travail, ne serait-ce parce que je dois découvrir davantage la moto. Ceci étant, à Jerez, il y avait déjà quelques progrès. »

Edgar Pons :
« L’hiver a été particulièrement long. Avec mon entraîneur, nous avons tenté d’améliorer certains aspects qui devraient m’aider pour mon retour sur la scène internationale. J’ai vraiment hâte d’y être. Le moteur Triumph ajoute un peu plus de ‘fun’, comparé ce à quoi j’étais habitué. Mais je dois encore adapter mon style de pilotage. C’est toujours difficile de se placer des objectifs, mais j’aimerais figurer au sein du Top 10 le plus rapidement possible, puis du Top 5. Les premières courses seront bien évidemment cruciales pour trouver ses marques. »

En Moto3™, Gabriel Rodrigo (Kömmerling Gresini Moto3) - qui change au passage de numéro - aura également un tout nouveau coéquipier : un certain Jeremy Alcoba (Kömmerling Gresini Moto3), sacré en FIM CEV Repsol Moto3™.

Gabriel Rodrigo :
« Ça fait un moment que je songeais à changer de numéro. À vrai dire, 2019 fut une saison très compliquée pour moi, tant sur la piste qu’en dehors. Je suis tombé et je me suis blessé à plusieurs reprises. La disparition de mon frère Juan en début d’année m’a également profondément affecté, même si j’ai tenté de garder tout ça pour moi. Ce n°2, c’est en référence à nous deux et puis quand on le retourne, ça ressemble à un J, comme ça il sera toujours avec moi. Par ailleurs, l’arrivée de Jeremy au sein du team est une bonne chose. Au premier abord, il a l’air timide, mais e fait c’est quelqu’un de très rapide. Ensemble, nous faisons du bon travail, je suis sûr que nous pouvons nous complémenter. Cette saison, je veux vraiment aborder les choses avec plus de calme, commettre moins d’erreurs et si nous y parvenons, nul doute : nous nous battrons devant aux côtés des meilleurs. »

Jeremy Alcoba :
« Je me suis très bien intégré au team. Ivano est quelqu’un de très posé, un peu comme moi et on s’est de suite compris. Sincèrement, je pensais que je mettrais plus de temps à m’acclimater à l’équipe, au vu de ces nombreuses nationalités. Mais je dois dire qu’ils sont tous très professionnels et ils arborent toujours un très grand sourire. Je suis encore en phase de découverte de la Honda, comme avant je pilotais une KTM. Toutefois, ce n’est qu’une question de temps. On s’entend également très bien avec Gabriel, il est toujours à ma disposition pour me donner quelques conseils. Désormais, tout est une question de concentration. En tout cas, je suis impatient que ça commence. J’aimerais d’ailleurs remercier le team Gresini pour cette opportunité qui m’est offerte de courir en Championnat du Monde. »

Mais la structure est aussi représentée en MotoE™, mieux encore un de ses pilotes y a été titré la saison passée : Matteo Ferrari ! Bien décidé à conserver sa couronne une année supplémentaire, l’Italien sera par ailleurs rejoint par un jeune venu du CIV, Alessandro Zaccone.  

Matteo Ferrari :
« J’ai désormais une saison derrière moi dans cette catégorie, alors désormais, il va s’agir de peaufiner. Nous avons d’ores et déjà analysé toutes les courses et les Tests de la saison passée. Reste à voir ce qu’il est possible d’améliorer, tant dans mon style de pilotage que sur les réglages. Ça sera également crucial de voir les modifications qui ont été apportées à l’Energica et de s’y adapter au plus vite. Par ailleurs, cette année, nous nous rendrons à Assen et à Jerez. Nous n’y avions malheureusement pas beaucoup tourné en 2019. Autant dire que les deux prochains Tests sur cette piste s’annoncent importants. L’objectif est de progresser pour avoir les idées au clair. »

Support for this video player will be discontinued soon.

Entretien avec le vainqueur du MotoE™: Matteo Ferrari

Alessandro Zaccone :
« Ça sera ma première année en Grands Prix et je suis très excité, c’est un rêve qui devient réalité ! Les premiers Tests promettent d’être cruciaux. Il faudra que je reste concentré car j’ai avant tout besoin de comprendre cette moto. D’ailleurs, j’ai déjà demandé quelques conseils à Matteo. Quoi qu’il en soit, j’ai hâte d’y être. Ça fait plusieurs années que je harcèle Fausto pour évoluer sous ses couleurs. J’espère que de jolis moments nous attendent. »

Ses équipes Moto3™ et Moto2™ se retrouveront à présent à Jerez dès ce mercredi pour trois journées de Test Officiel ; tandis que le duo Matteo Ferrari – Alessandro Zaccone patienteront jusqu’au 10 mars.

Regardez les courses en Direct ou OnDemand, et profitez avec le VidéoPass, de tout le contenu motogp.com, qu’il s’agisse d’interviews, de sujets techniques… ou encore d’épreuves historiques.

Recommandés