Achat de billets
Achat VidéoPass
News
23 jours ago
By motogp.com

Comment le MotoGP™ compose avec la crise du Coronavirus ?

Un point sur tous les bouleversements survenus au calendrier depuis l’apparition de cette épidémie.

Tags MotoGP, 2020

11 juin :

C’est officiel, le MotoGP™ tient son calendrier 2020 avec 17 dates, 13 en Europe et quatre autres qui se doivent d’être confirmées avant le 31 juillet. Plus de détails ici !

La tournée 2020 du MotoGP™ en vidéo

1 juin :

Et malheureusement le Grand Prix du Japon vient s’ajouter à la liste des épreuves annulées cette année.

29 mai :

Autre conséquence de l’actuelle pandémie : les Grands Prix de Grande-Bretagne et d’Australie n’auront pas lieu non plus cette année.

29 avril :

Un communiqué fait savoir que les Grands Prix d’Allemagne, des Pays-Bas et de Finlande n’auront quant à eux pas lieu.

Mardi 7 avril :

Comme redouté, les Grands Prix d’Italie et de Catalogne feront eux aussi l’objet de report.

Lundi 6 avril : 

Le premier round de la Northern Talent Cup, qui devait se tenir en marge des 8 Heures d'Oschersleben, sera annulé.

Jeudi 2 avril : 

Le SHARK Helmets Grand Prix de France se retrouve lui aussi dans la même situation...

Jeudi 26 mars :
Même sort malheureusement pour le Grand Prix Red Bull d'Espagne.

Mercredi 25 mars : 
Finalement ce sont les deux premiers rendez-vous de la British Talent Cup qui seront reportés.

Mercredi 18 mars :
Autre report en raison du contexte actuel : celui de l’Idemitsu Asia Talent Cup et plus précisément de la deuxième course, qui devait avoir lieu au Bend Motorsport Park du 8 au 10 mai prochain. Même chose pour le Test de la Red Bull MotoGP Rookies Cup qui était censé se tenir les 13, 14 et 15 avril à Jerez.

Mardi 17 mars : 
On s’en doutait quelque peu mais pendant ce temps-là le coup d’envoi de la British Talent Cup du 10 au 12 avril prochain sur le tracé de Silverstone est repoussé, à cause du Coronavirus.

Mercredi 11 mars :
Nouveau report, celui du Grand Prix Motul d’Argentine
, qui devait se dérouler deux semaines après le GP Red Bull des Amériques. L’épreuve sera tout compte fait disputée le 22 novembre, date qui correspondait au GP Motul de Valence. Un changement, qui a pour conséquence le recul de la grande finale d’une semaine supplémentaire.

Mardi 10 mars :
Alors que le paddock italien est désormais paralysé jusqu’au 3 avril, la décision est prise de repousser le Grand Prix Red Bull des Amériques, initialement prévu début avril, à novembre et plus exactement en lieu et place du GP Motul de Valence. La finale se verra quant à elle reculée au week-end du 20 – 22 novembre.

Jeudi 6 mars :
Carmelo Ezpeleta (PDG de Dorna Sports) prend la parole en amont de la conférence de presse pour réaffirmer plus que jamais sa détermination, quant au fait de maintenir un maximum d’épreuves et ce, dans les meilleures conditions.

Les déclarations du PDG de Dorna en conférence pré-Qatar

Jeudi 6 mars :
Les différentes instances sont tombées d’accord : le Grand Prix OR de Thaïlande aura finalement lieu du 2 au 4 octobre, à la place du Grand Prix d’Aragón. Lequel étant pour sa part avancé d’une semaine.

Lundi 2 mars :
En réaction toujours au Coronavirus, le gouvernement thaïlandais décide d’interdire temporairement les grandes manifestations, le Grand Prix OR de Thaïlande – qui devait se tenir du 20 au 22 mars en est une. Mais les différentes instances annoncent qu’elles sont d’ores et déjà en discussion pour lui attribuer une nouvelle date, un peu plus tard dans la saison.  

Dimanche 1 mars :
Coup de théâtre à tout juste une semaine du coup d’envoi de cette saison 2020 ! Les autorités qataries durcissent leurs conditions d’entrée vis-à-vis des passagers ayant séjourné les deux précédentes semaines en Italie ; ces derniers étant mis directement en quarantaine. Une mesure qui aura pour conséquence l’annulation de la première course MotoGP™. En revanche, comme les catégories Moto2™ et Moto3™ étaient déjà sur place pour le Test, ces dernières purent disputer leur épreuve sans la moindre contrariété.