Achat de billets
Achat VidéoPass
News
30 jours ago
By motogp.com

A. Márquez remporte la toute première course virtuelle !

Le Catalan n'aura fait qu'une bouchée de ses adversaires, au cours de cette épreuve plus que mouvementée.

Tags MotoGP, 2020

À défaut de pouvoir courir en vrai, dix stars du MotoGP™ étaient réunis ce dimanche pour la toute première course virtuelle, bien déterminés à faire le show sur le Circuit du Mugello… Et ce #StayAtHomeGP se sera soldé par une victoire du rookie Álex Márquez (Repsol Honda Team) !

Les meilleurs moments de la course virtuelle !

Pourtant c’est Fabio Quartararo (Petronas Yamaha SRT) qui partait de la pole, après des qualifications dominées avec plus d’un quart de seconde sur son premier concurrent Francesco Bagnaia (Pramac Racing). Le Français, visiblement aussi à l’aise dans cet exercice qu’en vrai, allait d’ailleurs signé un bon envol, pour négocier le premier virage en tête devant Maverick Viñales (Monster Energy Yamaha MotoGP), Alex Márquez (Repsol Honda Team) et Francesco Bagnaia.

Oui mais voilà, notre Niçois allait tirer un peu large et perdre l’avant, embarquant au passage son futur coéquipier Maverick Viñales… Le binôme Alex Márquez - Francesco Bagnaia réussissait en revanche à éviter l’incident et prenait d’entrée quelques longueurs d’avance ; tandis que Marc Márquez s’installait à la troisième place. Derrière, Fabio Quartararo se lançait dans une folle remontée et se défaisait sans tarder d’Álex Rins (Team Suzuki Ecstar) et d’Iker Lecuona (Red Bull KTM Tech3) pour récupérer la cinquième position. En tentant de lui résister, Iker Lecuona était du rester victime d’un spectaculaire highside.

Aux avant-postes, la bataille faisait d’entrée rage entre Francesco Bagnaia et Alex Márquez ; le Catalan répondant à chacune des attaques portées par l’Italien. Parallèlement, Joan Mir (Team Suzuki Ecstar) se faisait percuter au sein du peloton par son voisin de box Alex Rins et Fabio Quartararo se faisait une nouvelle fois piéger. Malheureusement, le n°20 n’était pas au bout de ses peines, puisqu’à son retour en piste, Aleix Espargaró (Aprilia Racing Team Gresini) venait lui foncer dedans ; ce qui le faisait dégringoler encore plus au classement.

Pendant ce temps-là, Álex Márquez commençait à hausser le rythme, sans pour autant distancer Francesco Bagnaia et son frère Marc se retrouvait sous la menace de Maverick Viñales. Le Champion du Monde bénéficiait malgré tout d’un court répit avec cette erreur du pilote Yamaha, avant de lui-même partir à la faute. Le n°25 héritait ainsi de la troisième marche du podium.

Dans l’avant-dernier tour, on assistait ensuite à un combat entre Marc Márquez et Fabio Quartararo, qui tournait tout compte fait à l’avantage du Français pour le gain de la quatrième place, grâce à cette manœuvre dans Casanova-Savelli.

Au final, personne n’aura été en mesure de stopper Álex Márquez, qui collait l’équivalent de sept secondes sur la ligne à son dauphin Francesco Bagnaia. Maverick Viñales et Fabio Quartararo se classaient donc troisième et quatrième. Marc Márquez, Álex Rins et Joan Mir terminaient dans leur sillage. Miguel Oliveira (Red Bull KTM Tech3), Iker Lecuona (Red Bull KTM Tech3) et Aleix Espargaró (Aprilia Racing Team Gresini) complétaient le Top 10.

La prochaine course virtuelle se tiendra le 12 avril, alors restez connectés.

Regardez les courses en Direct ou OnDemand, et profitez avec le VidéoPass, de tout le contenu motogp.com, qu’il s’agisse d’interviews, de sujets techniques… ou encore d’épreuves historiques.

Stay At Home GP: La première course virtuelle en intégralité