Achat de billets
Achat VidéoPass
News
14 jours ago
By motogp

Gratuit : La playlist spéciale ‘Débuts remarqués’

C’est ce que nous vous proposons cette semaine et de façon tout à fait gratuit.

Tags MotoGP, 2020

Depuis le début du confinement, motogp.com vous accompagne en vous proposant chaque semaine une sélection de vidéos gratuites. Valentino Rossi (Monster Energy Yamaha MotoGP), les documentaires, les meilleures bagarres et les pilotes qui ont brillé sur leurs terres ont notamment été mis à l’honneur. Cette fois, place à ces débuts remarqués, qu’il s’agisse en catégorie reine ou tout simplement en mondial.

Valence 2018
Comment ne pas débuter cette playlist par cette prouesse signée Can Öncü ?! Souvenez-vous, c’était il y a deux ans à Valence, le jeune Turc disputait le tout premier Grand Prix de sa carrière et le pilote, invité par le team Red Bull KTM Ajo, n’allait pas faire les choses à moitié, puisqu’il parvenait à rester sur ses roues à la différence d’un bon nombre de ses adversaires, dans des conditions pourtant précaires. Le natif d’Alanya triomphait ainsi pour devenir le plus jeune vainqueur d’un Grand Prix à tout juste 15 ans et 115 jours.

Suzuka 1998
Dans le même style, vous avez Max Biaggi, sur la piste de Suzuka en 1998, si ce n’est qu’il s’agissait de 500cc. Mieux encore, l’Italien - resté invaincu durant quatre ans en 250cc – collait l’équivalent de 5.4 secondes au second Tadayuki Okada. Autant dire une domination très nette.

Losail 2008
Jorge Lorenzo n’aura peut-être pas connu le même sort que ces deux-là pour ses débuts en MotoGP™, il n’empêche que le double Champion du Monde 250cc en était tout proche, et pour cause ! Le Majorquin – auteur qui plus est de la pole – ralliait l’arrivée au second rang juste derrière Casey Stoner.

Losail 2013
Nous voici cinq ans plus tard, avec cette fois un autre phénomène en la personne de Marc Márquez (Repsol Honda Team). Le natif de Cervera enregistrait lui aussi un podium pour son arrivée en MotoGP™. Le représentant Honda y figurait plus exactement aux côtés de Jorge Lorenzo et de Valentino Rossi.

Jerez 2006
Inscrire un Top 3 lors de sa première course en catégorie reine, Dani Pedrosa – tout juste auréolé de deux titres en 250cc - y est aussi arrivé. Preuve en est avec ce GP d’Espagne 2006, qu’il avait terminé à la deuxième place ; Loris Capirossi ayant été ce jour-là intouchable.

Welkom 2000
Justement Loris Capirossi au lancement du nouveau millénaire, avait fait presque aussi bien à Welkom en 2000, comme en atteste cette troisième position décrochée derrière Gary McCoy et Carlos Checa.

Misano 2012
Pas question cette fois de podium ou de victoire, mais saluons tout de même ce joli Top 8 obtenu par Jonathan Rea à Misano en 2012. Le Britannique, alors pilote pour le team Honda Ten Kate en WorldSBK, avait été appelé à remplacer Casey Stoner au sein de l’équipe Repsol Honda. Lequel s’était en effet blessé à la cheville droite, en marge du précédent Grand Prix organisé à Indianapolis.

Losail 2012
Cette course marquait le début d’une nouvelle ère dans la plus petite des catégories. Adieux les 125cc et bonjour les Moto3™. On découvrait également un jeune pilote prénommé Romano Fenati, qui d’emblée allait s’offrir un podium, sans pour autant être en mesure de rivaliser avec Maverick Viñales (Monster Energy Yamaha MotoGP).

Valence 2019
On eut droit à une bataille de chiffonniers et Xavier Artigas est passé tout près de l’exploit. Inconnu du grand public, ce dernier finissait néanmoins troisième, à seulement 180 millièmes du vainqueur Sergio Garcia (Estrella Galicia 0,0).

Regardez les courses en Direct ou OnDemand, et profitez avec le VidéoPass, de tout le contenu motogp.com, qu’il s’agisse d’interviews, de sujets techniques… ou encore d’épreuves historiques.

Recommandés