Achat de billets
Achat VidéoPass
News
19 jours ago
By motogp.com

Et si P. Espargaró signait chez Ducati ? par Steve Day

Notre commentateur explore cette possibilité, bien que les rumeurs l’envoient davantage au HRC.

Tags 2020

La saison 2020 n’a pas encore débuté à proprement parlé, que la grille 2021 se dessine déjà, avec de potentiels transferts que même les plus aguerris n’auraient pas pu prédire. Pol Espargaró (Red Bull KTM Factory Racing) continuant d’occuper les gros titres, aussi bien avec Repsol Honda et Ducati ; deux constructeurs qui seraient éventuellement intéressés par l’ex-Champion du Monde Moto2™.

Après une pré-saison prometteuse pour KTM, Pol semblait heureux au point de rester avec la forme autrichienne, dont le prototype – hautement amélioré – devrait pouvoir rivaliser régulièrement pour le Top 6. Mais avoir des teams de pointe qui vous courtisent n’est pas un aspect négligeable. Honda et Ducati se partagent en effet 46 des 55 dernières victoires attribuées et Pol a déjà indiqué que rejoindre une telle équipe serait un rêve. Peut-être que son style agressif font de Honda la piste la plus plausible… Qu’en serait-il si Pol Espargaró décidait au contraire de signer chez Ducati ? Et surtout pourquoi s’adjoindre les services du Catalan ?

Support for this video player will be discontinued soon.

P.Espargaró : « La moto rêvée pour se battre pour le titre »

Maverick Viñales, Fabio Quartararo, Álex Rins : à vrai dire, la marque de Bologne en a manqué des opportunités depuis le départ de Jorge Lorenzo fin 2018. Certes, les rouges ont promu Jack Miller au sein du team officiel – ce qui ne fait pas franchement les affaires de Danilo Petrucci. En revanche, des doutes demeurent sur leur pilote n°1 Andrea Dovizioso. C’est justement là que le nom de Pol Espargaró intervient, car le constructeur italien a besoin d’assurer ses arrières. Oui, l’objectif n°1 est de retenir Andrea Dovizioso. Il a terminé vice-Champion du Monde ces trois dernières années et a été le seul à venir titiller Marc Márquez. ll s’agirait de son ultime contrat et les conditions restent à déterminer. En tout cas, une chose est sûre : les négociations semblent traîner. Alors pourquoi ne pas songer à Pol ? A côté de l’exubérant Jack Miller, il serait l’homme d’expérience. Certes Pol a cinq ans de moins, mais il a tout de même passé six saisons en MotoGP™ et force est de rappeler qu’il était un des grands rivaux de Marc Márquez dans les plus petites catégories.

Sa ténacité et son implication sont autant de qualités admirées chez KTM. Ils l’adorent, ils ont partagé de mémorables moments ensemble, mais est-ce vraiment suffisant quand vous êtes animé par un seul désir : celui de gagner ? À ce stade, la RC16 n’est pas encore une machine qui a les capacités de jouer devant. Malgré tout, je ne serais pas étonné de le voir inscrire quelques podiums à son guidon sur le sec. Il est donc légitime de se demander ce qu’il serait capable de faire sur une Desmosedici.

Sur le papier, tout semble le diriger vers Honda, mais ça voudrait également dire partager son box avec une pointure comme Marc Márquez, être en permanence comparé à lui et bien que ces trois saisons disputées chez Tech3 furent loin d’être ridicules, il n’y a inscrit aucun podium. Des résultats qui ont un peu entaché son potentiel. Personne ne s’attend à voir Pol être titré. Ceci étant, pour moi il est clairement sous-estimé et la Ducati est une moto gagnante, qui lui permettrait d’engranger de nombreux Tops 3, voire mieux.

En attendant, tout dépend d’Andrea Dovizioso. Son coéquipier Danilo Petrucci semble en bien meilleure position que lui pour rallier KTM. Et si cette rumeur venait à être confirmée, les chances de voir Pol Espargaró chez les rouges s’amenuiseraient. À moins qu’Andrea Dovizioso ne retourne au HRC ? Après tout, on en a vu des scenarios encore plus rocambolesques.    

Quoi qu’il en soit, avec la concurrence qui grandit chez Yamaha et Suzuki, Ducati ne peut pas se permettre de s’incliner à nouveau sur le marché des transferts. Si Andrea Dovizioso et la marque de Bologne ne parviennent pas à un accord, il leur faudra quelqu’un avec cette rage de gagner et Pol Espargaró a justement le profil. Andrea Dovizioso ou Pol Espargaró : ces deux alternatives inaugureraient une belle saison 2021. En revanche, impossible pour elle de se retrouver sans l’un, ni l’autre.

Regardez les courses en Direct ou OnDemand, et profitez avec le VidéoPass, de tout le contenu motogp.com, qu’il s’agisse d’interviews, de sujets techniques… ou encore d’épreuves historiques.

Recommandés