Achat de billets
Achat VidéoPass
News
16 jours ago
By motogp.com

Journée historique pour la France et Yamaha !

Ce Grand Prix Red Bull d’Espagne, remporté par Fabio Quartararo, restera dans les annales et pour divers motifs…

Ce dimanche, les fans français du MotoGP™ auront vécu un grand moment avec cette victoire de Fabio Quartararo (Petronas Yamaha SRT), sa toute première dans la cour des grands. En effet, plus aucun de nos représentants n’avait triomphé en catégorie reine depuis ce succès de Régis Laconis au Grand Prix de Valence 1999. Autrement dit, 20 ans et 304 jours s’étaient écoulés !


Le pilote du team Petronas Yamaha SRT, qui en avait déjà mis plein la vue en 2019, devient par ailleurs le quatrième tricolore à accomplir une telle prouesse après Pierre Monneret (Reims 1954), Christian Sarron (Hockenheim 1985) et donc Régis Laconi.

« C’est le plus beau jour de ma vie, déclarait ‘El Diablo’ - qui était justement devenu le plus jeune poleman MotoGP™ sur cette même piste la saison passée. Je crois que je ne réalise pas encore. C’est tellement bizarre sans les fans, j’aurais tellement voulu célébrer avec eux. Je leur dédie cette course, ainsi qu’à toutes les personnes affectées par le Coronavirus. Puis ce succès, il est aussi pour ma famille et mon fraté qui m’ont toujours soutenu ! »

Mais en dehors d’être une journée mémorable pour notre pays, c’est également le premier triomphe d’une Yamaha satellite en MotoGP™. Honda y était parvenu, notamment avec Jack Miller et Cal Crutchlow… alors que le compteur de la marque aux diapasons demeurait vierge. Pour voir un de leur pilote s’illustrer en catégorie reine, il faudrait à vrai dire remonter à Garry McCoy, c’était à Valence en 2000.

Par ailleurs, Fabio Quartararo devient à titre indicatif le huitième plus jeune pilote à s’imposer en catégorie reine à 21 ans et 90 jours.

Regardez les courses en Direct ou OnDemand, et profitez avec le VidéoPass, de tout le contenu motogp.com, qu’il s’agisse d’interviews, de sujets techniques… ou encore d’épreuves historiques.

Course MotoGP™ : Qui a donc triomphé en Espagne ?

Recommandés