Achat de billets
Achat VidéoPass
News
22 jours ago
By motogp.com

Rins officiellement forfait pour le GP d’Espagne

Le nouvel examen, réalisé ce dimanche matin, confirmait son statut d’unfit…

Álex Rins (Team Suzuki Ecstar) entretenait encore un léger espoir d’être déclaré fit pour ce Grand Prix Red Bull d’Espagne, suivant le diagnostic final livré par l’Hôpital Puerta del Sur de Jerez, où il s’était rendu juste après sa chute de la Q2. Mais le Catalan, qui souffre d’une luxation et d’une fracture droite de la clavicule, devra se rendre à l’évidence : il sera forfait pour cette première course de l’année en MotoGP™.


À vrai dire, le pilote Suzuki a été réexaminé ce matin par Ángel Charte, Directeur Médical du MotoGP™ et comme redouté, ce dernier n’est pas en état de piloter. Álex Rins se soumettra à une nouvelle visite médicale dans quelques jours pour savoir s’il y a éventuellement une possibilité de participer au GP d’Andalousie.

Álex Rins :
« Malheureusement ça ne sera pas possible de courir ce dimanche, c’est vraiment dommage car j’avais eu de très bonnes sensations sur la moto tout au long du week-end. Mais la priorité c’est de récupérer au plus vite. Les médecins m’aideront au mieux la semaine prochaine, d’ailleurs ils m’ont déjà administré de plus puissants analgésiques. J’espère pouvoir revenir pour le GP d’Andalousie. »

Davide Brivio - Team Manager :
« Nous sommes très déçus qu’Álex ne puisse pas participer à cette coursen cer je pense qu’il y avait un moyen de décrocher un bon résultat. Álex avait vraiment un bon rythme, c'est dommage. Et le fait que la saison soit courte rend les choses encore plus difficiles… Il ne peut pas courir aujourd'hui, nous ferons tout notre possible pour qu’il soit là dès le week-end prochain. »

Dr Xavier Mir - Traumatologue du MotoGP ™ :
« Après son accident, Álex a subi une IRM à l'hôpital de Jerez, où des lésions musculaires et ligamentaires ainsi qu’une fracture de l'épaule ont été confirmés. Par ailleurs, il présente une blessure à l'un des tendons rotatifs de l'épaule ; autrement dit le temps de récupération peut être potentiellement long. Mais une chirurgie ne devrait pas être nécessaire. Il commencera très prochainement de la magnétothérapie pour réduire l'œdème et nous pratiquerons également de l'électrostimulation pour qu’il puisse tenter un retour la semaine prochaine. Quoi qu’il en soit, il lui aurait été impossible de courir aujourd'hui. Le Dr Charte lui a d’ailleurs administré des analgésiques plus puissants. »

Regardez les courses en Direct ou OnDemand, et profitez avec le VidéoPass, de tout le contenu motogp.com, qu’il s’agisse d’interviews, de sujets techniques… ou encore d’épreuves historiques.

Recommandés