Achat de billets
Achat VidéoPass
News
11 jours ago
By motogp.com

GP d’Andalousie : Márquez jette l’éponge

Le Champion du Monde, qui aura testé sa condition physique en FP3 et FP4, a finalement décidé de ne pas courir ce dimanche.

Marc Márquez (Repsol Honda Team), déclaré apte pour ce Grand Prix Red Bull d’Andalousie en dépit de cette opération subie il y a tout juste quatre jours à l’humérus, avait fait le choix de ne pas rouler ce vendredi afin de se préserver en vue des FP3.

Ce samedi matin, tous les regards étaient d’ailleurs rivés sur lui. Pour le Champion du Monde, il s’agissait de tester sa condition physique en piste. Le natif de Cervera bouclait ainsi l’équivalent de 18 tours avec un meilleur temps en 1’37.882, qui le positionnait au 20e rang, 1.3 derrière Maverick Viñales (Monster Energy Yamaha MotoGP).

Même si le Catalan était bien déterminé à poursuivre, le HRC et son équipe décidaient dans la foulée de convoquer une réunion pour trancher sur la suite à donner à ce week-end, annonce faite par le biais d’un tweet. Au terme de cette discussion et après consultation des médecins, le choix était fait de continuer. Le fer de lance Honda disputera ainsi les FP4.

Au terme de cette discussion et après consultation des médecins, le choix était fait de continuer. Le fer de lance Honda disputait ainsi les FP4.

« L’idée c’est de retenter et de voir s’il est capable de faire plus de tours. Ce matin, disons que c’était une première prise de contact. On a vu qu’il pouvait rouler, désormais reste à savoir s’il serait en mesure de couvrir l’intégralité de la course. Bien évidemment, nous ne pourrons pas effectuer beaucoup de tours, mais s’il peut en enchaîner 6/7 ça serait déjà une avancée significative, » expliquait le team manager Alberto Puig à Simon Crafar.

Durant cette séance, le pilote ibérique était en mesure d’aligner huit tours sur son premier run pour terminer 16e, à une seconde du chrono de référence. Dans la foulée, Marc Márquez choisissait ainsi de faire l’impasse sur la Q1, ce qui l’aurait amené à partir du fond de grille aux côtés de son frère Álex.

Finalement, le clan Repsol Honda se rendait à l’évidence : ‘mieux vaut ne pas prendre plus de risques’, ce sont d’ailleurs les mots d’Alberto Puig. Le n°93 ne sera ainsi pas au départ de ce GP Red Bull d’Andalousie.

Regardez les courses en Direct ou OnDemand, et profitez avec le VidéoPass, de tout le contenu motogp.com, qu’il s’agisse d’interviews, de sujets techniques… ou encore d’épreuves historiques.

Puig : « Nous ne prendrons pas plus de risques »