Achat de billets
Achat VidéoPass
News
18 jours ago
By motogp.com

Brno, la manche des opportunités !

Maverick Viñales et Andrea Dovizioso espèrent tous deux grappiller du terrain sur Fabio Quartararo, en l’absence de Marc Márquez.

Fabio Quartararo (Petronas Yamaha SRT), Maverick Viñales (Monster Energy Yamaha MotoGP), Andrea Dovizioso (Ducati Team), Takaaki Nakagami (LCR Honda Idemitsu), Valentino Rossi (Monster Energy Yamaha MotoGP) et Joan Mir (Team Suzuki Ecstar) se retrouvaient ce jeudi à Brno, pour la traditionnelle conférence de presse ; l’occasion de recueillir leur état d’esprit en amont de ce troisième rendez-vous de la saison.

Côté Fabio Quartararo, le moral est en tout cas au beau fixe, même si à première vue cette piste tchèque leur est un peu moins favorable. Le Niçois reste sur deux succès ; résultats qui lui permettent de compter dix points d’avance en tête du Championnat. « Jerez est un tracé qui nous convenait assez bien, reconnaît ‘El Diablo’. Ceci étant, la M1 marche bien partout ! Sur le papier, Brno comporte certes pas mal de lignes droites, de montées… Après il y a aussi de grands virages et on sait que c’est un des points forts de notre moto. Il nous manque encore un peu de puissance, on ne peut pas tout avoir. Nous ferons au mieux, tout en conservant cette même mentalité. On va travailler dur pour voir quel sera notre potentiel dimanche. »

Le Français devra tout de même avoir un œil sur certains de ses adversaires et tout particulièrement sur Maverick Viñales. Pour le Catalan, plus question de se contenter d’une deuxième place et le ‘seul’ qui aurait pu lui faire de l’ombre – à savoir le vainqueur de la précédente édition Marc Márquez (Repsol Honda Team) – est forfait. « À Jerez, notre objectif était de figurer sur le podium et nous y sommes parvenus. Nous arrivons désormais sur des tracés que j’aime beaucoup, souligne-t-il. Je pense que nous avons une belle opportunité ! Nous allons poursuivre nos efforts et avec un peu de chance, nous trouverons un petit plus pour cette course et il sera possible d’en tirer le maximum. »


Même son de cloche chez Andrea Dovizioso, parfaitement conscient que son futur en rouge se joue aussi sur ses résultats. Et l’Italien, qui n’a pas encore renouvelé son contrat, s’était montré relativement fort ces deux dernières saisons à Brno… « Je ne suis pas totalement satisfait de ma prestation de Jerez, mais au Championnat, ce n’est pas une si mauvaise opération. Je suis ravi d’être à Brno. Je pense que c’est un circuit qui pourrait davantage nous convenir, même si ça sera important de remédier à ces quelques lacunes. Nous avons beaucoup étudié les précédentes courses, mais il n’y a que sur la moto qu’on peut savoir si les changements effectués sont les bons. On verra, car c’est un tracé très exigeant en terme de mapping et de grip, sans compter que nous avons un nouveau pneu cette année. Je m’attends à ce que les Yamaha soient compétitives. Autant qu’à Jerez, je ne sais pas […] L’absence de Marc ? Bien évidemment c’est une opportunité, pour tout le monde ! Mais vous savez, chaque année est différente. Les Yamaha ont dominé les deux premières épreuves, mais les conditions étaient un peu particulières. La saison est encore longue, avec des tracés et des températures différentes. »


Valentino Rossi, revigoré par son récent podium, se verrait bien y mettre son petit grain de sel, tout comme Takaaki Nakagami et Joan Mir, qui n’avaient jamais aussi bien terminé à l’arrivée d’une course MotoGP™… Voilà qui devrait nous promettre un joli week-end !

Regardez les courses en Direct ou OnDemand, et profitez avec le VidéoPass, de tout le contenu motogp.com, qu’il s’agisse d’interviews, de sujets techniques… ou encore d’épreuves historiques.

Support for this video player will be discontinued soon.

GP de République tchèque : La conférence du jeudi...