Achat de billets
Achat VidéoPass
News
5 jours ago
By motogp.com

Zarco contraint de se faire opérer ce mercredi

Le Français souffre en effet d’une fracture au scaphoïde droit, conséquence de son accrochage avec Franco Morbidelli.

Johann Zarco (Esponsorama Avintia Racing), qui avait fait sensation à Brno en décrochant une pole et un podium, devra subir une intervention chirurgicale : l’information, révélée par Michel Turco pour l’Équipe ce lundi soir, nous a été confirmée par Esponsorama Avintia Racing.

De nouveaux examens pratiqués ont en effet mis en évidence une petite fracture au niveau du scaphoïde droit. Le Français, impliqué dans un accrochage à haute vitesse avec Franco Morbidelli (Petronas Yamaha SRT), se fera donc opérer ce mercredi à Modène. Il s’agira plus exactement de fixer une vis pour consolider l’os cassé.


L’objectif étant de revenir dès ce jeudi en Autriche pour se soumettre dans un premier temps à la visite médicale, qui déterminera sa participation ou pas au Grand Prix BMW M de Styrie dans quelques jours. Le tricolore attend ensuite de voir son feeling sur la moto. Le représentant du team Esponsorama Avintia Racing tient par ailleurs à être présent pour cette convocation auprès des commissaires FIM.

« Lundi, j'ai refait quelques examens, à cause de cette douleur persistante au poignet. C’est là qu’ils se sont rendus compte que j’avais une petite fracture au niveau de scaphoïde, explique-t-il dans un communiqué de l’équipe. Du coup, je vais me rendre en Italie pour me faire opérer par un médecin qui est déjà intervenu auprès de nombreux pilotes. Après, nous reviendrons en Autriche et j’assisterai jeudi à cette réunion concernant l’accident qui s'est produit dimanche. Si mes sensations sont suffisamment bonnes et que le centre médical me déclare apte à rouler, je tenterai le coup. L'avantage de ce week-end, c’est que nous avons déjà toutes les références de la semaine précédente, donc en soi ce n’est pas un drame si je manque quelques séances. Je peux me permettre de laisser reposer mon poignet une journée de plus. Dans l’immédiat, le plus important est l’opération. Ensuite on verra comment je récupère. L’équipe travaille sur la moto pour faire en sorte qu’elle soit prête. Peut-être qu’il pleuvra et si c’est le cas, ça m’arrangerait car ça sous-entendrait moins d’effort sur la moto. »

Regardez les courses en Direct ou OnDemand, et profitez avec le VidéoPass, de tout le contenu motogp.com, qu’il s’agisse d’interviews, de sujets techniques… ou encore d’épreuves historiques.