Achat de billets
Achat VidéoPass
News
18 heures ago
By motogp.com

GP d’Autriche vs GP de Styrie : qui gagne, qui perd ?

La grille du MotoGP™ se montrait d’ores et déjà en forme à en juger par les évolutions des temps dès cette première journée du GP de Styrie.

À l’issue de cette première journée du Grand Prix BMW M de Styrie, les pilotes du MotoGP™, déjà rodés sur le tracé de Spielberg depuis la semaine dernière, ont tous frappé fort en améliorant leurs chronos respectifs. Toutefois, certains sont sortis du lot en montrant qu’ils avaient clairement pris la mesure de la piste, tandis que d’autres se sont trouvés en proie à quelques difficultés. Tour d’horizon des concurrents qui s’en sont le mieux sortis sur le circuit du Red Bull Ring…

Pas de changement en ce qui concerne le leader, Pol Espargaró (Red Bull KTM Factory Racing) termine en tête de cette première journée, tout comme cela avait été le cas lors du GP d’Autriche. Auteur d’un 1’23.638 en FP2, il signe une amélioration de plus de quatre dixièmes.

P. Espargaró répond aux critiques en piste !

Le grand gagnant du jour est à coup sûr Jack Miller (Pramac Racing), ce dernier pointait en huitième position vendredi dernier et s’offre aujourd’hui le deuxième meilleur temps en 1’23.859 contre un 1’24.724 lors de l’épreuve précédente, soit près d’une seconde d’amélioration à une semaine d’écart. Andrea Dovizioso (Ducati Team), le vainqueur du week-end dernier reste bien classé, mais perd toutefois une place dans la hiérarchie pour à peine quatre millièmes derrière l’Australien.

Miller : « Tirer profit de cette double manche en Autriche »

Miguel Oliveira (Red Bull KTM Tech3) a su également se montrer au rendez-vous puisque le Portugais, qui réalisait un honorable septième temps la semaine dernière en 1’24.718, se classait aujourd’hui à la quatrième place (1’23.898), à peine 35 millièmes derrière Dovizioso.

Oliveira de plus en plus près des leaders...

Joan Mir (Team Suzuki Ecstar), après son premier podium en catégorie reine, montre lui aussi un regain de motivation, en passant de la neuvième à la sixième position sur la feuille des temps. C’est également le dernier pilote de la grille MotoGP™ à passer sous la barre des 1’23 en ce premier jour d’essais libres.

Maverick Viñales (Monster Energy Yamaha MotoGP) et Brad Binder (Red Bull KTM Factory Racing) signaient eux aussi de sérieuses améliorations, en roulant entre sept et huit dixièmes plus vite que la semaine précédente. Tous deux hors du Top 10 il y a une semaine, ils se classent respectivement huitième et dixième, un résultat qui les met potentiellement en sécurité pour la FP3 avec une météo incertaine prévue ce samedi en Styrie.

Au-delà des dix premiers, on notera également la belle performance des rookies Iker Lecuona (Red Bull KTM Tech 3), passé de 15e à 11e, et Alex Márquez, qui grimpe du 19e au 15e rang. Sans oublier Aleix Espargaro (Aprilia Racing Team Gresini) 18e lors de la première journée du GP d’Autriche, il termine aujourd’hui à la 12e place.

GP de Styrie : Les réactions du vendredi

Du côté des hommes en difficulté, on retrouve les deux pilotes Petronas Yamaha SRT, Franco Morbidelli et Fabio Quartararo. Si l’Italien parvient à sauver les meubles en s’adjugeant la neuvième place au combiné, il n’en perd pas moins quatre places par rapport à la semaine précédente. Pour le Français, que l’on a vu s’agacer au cours de l’après-midi, les choses semblent plus compliquées puisqu’il se retrouve hors du Top 10, avec le 14e temps.

Le second pilote tricolore du plateau, Johann Zarco (Esponsorama Racing), est évidemment celui qui réalise la plus mauvaise opération en raison de son absence. Jugé inapte à rouler ce vendredi, moins de 48h après sa chirurgie du poignet, le pilote Avignonnais pourra reprendre la piste dès demain pour tenter de rattraper son retard. Pour rappel, il s’était classé sixième lors de la journée du vendredi pour le GP d’Autriche.

Danilo Petrucci (Ducati Team) et Cal Crutchlow (LCR Honda Castrol) dégringolent également au classement, passant de 12e à 17e et de 14e à 18e.

Les FP3 débuteront ce samedi à 09h55. Cette session de 45 minutes déterminera qui passera directement en Q2, ne la manquez pas !

Regardez les courses en Direct ou OnDemand, et profitez avec le VidéoPass, de tout le contenu motogp.com, qu’il s’agisse d’interviews, de sujets techniques… ou encore d’épreuves historiques.

Recommandés