Achat de billets
Achat VidéoPass
News
10 jours ago
By motogp.com

Dovizioso, Rins, Mir, Miller et Zarco en danger...

Ces hommes, auteurs d'au moins un podium cette saison, figuraient tous en dehors du Top 10 à l'issue de la première journée.

C’est une première journée compliquée qui s’achève pour de nombreux Top pilotes sur le circuit de Saint-Marin, puisqu’en effet, ces derniers se retrouvent pour le moment relégués en Q1 à l’issue des classements combinés de ce vendredi.

En effet, Andrea Dovizioso (Ducati Team), pourtant à domicile, n’aura pas réussi à obtenir mieux que la 11ème place, alors qu’il pointe actuellement à la deuxième position du classement mondial MotoGP™. Le pilote Italien a déclaré avoir eu de « drôles de sensations » avec sa moto, mais se rassure tout de même en rappelant qu'ils ne sont « pas si loin des leaders malgré le manque de feeling ».


Pour Alex Rins (Team Suzuki Ecstar) et son équipe, le sourire n’est pas au rendez-vous en cette première journée du Grand Prix de Saint-Marin, puisqu’il se classe seulement 13ème et premier pilote Suzuki. L'Espagnol expliquait avoir eu des « difficultés à freiner la moto dans les entrées de virages » et admet qu'il y a « encore beaucoup de travail ».

Juste derrière lui, on retrouve notre second Français Johann Zarco (Esponsorama Racing), auteur du quatrième chrono en FP1, l’Avignonnais encore convalescent s’était même adjugé la place de premier pilote Ducati en ce début de week-end, mais n’aura pas réussi à maintenir le rythme au cours de la séance de l’après-midi.

Dans son sillage, on retrouve Joan Mir (Team Suzuki Ecstar) qui devra se contenter du 15ème rang alors qu’il revient tout juste de deux courses mémorables en Autriche, où il a fêté notamment son premier podium en catégorie reine. Le coéquipier d’Alex Rins a connu les mêmes difficultés que son compatriote au niveau des freinages et de l'électronique, mais retenait tout de même un point positif en rappelant qu'il parvenait à être «  rapide avec des pneus usés ».


Enfin, l’homme qui avait failli remporter le GP de Styrie face à Miguel Oliveira (Red Bull KTM Tech3) se classe 17ème au combiné, Jack Miller (Pramac Racing) pourtant très régulier cette saison semble pour le moment avoir du mal à trouver ses marques sur le circuit de Misano Marco Simoncelli.

On notera toutefois qu’au chrono, tous ces pilotes étaient en amélioration par rapport à la FP1, de plus, mis à part Miller qui se retrouvait en fond de classement à plus d’une seconde du leader du jour, tous les autres parvenaient à sauver les meubles en restant dans la même seconde que Fabio Quartararo (Petronas Yamaha SRT). Rien n’est donc joué pour le moment puisque les écarts restent très serrés !

Il leur faudra cependant redoubler d’efforts lors de la troisième séance d’essais libres afin de remonter dans le Top 10 et de sauver leur place pour la Q2 du samedi après-midi.

Pour savoir qui tirera son épingle du jeu, la FP3 du Grand Prix Lenovo de Saint-Marin et de la Riviera de Rimini sera à suivre demain à partir de 9h55, soyez au rendez-vous !

Regardez les courses en Direct ou OnDemand, et profitez avec le VidéoPass, de tout le contenu motogp.com, qu’il s’agisse d’interviews, de sujets techniques… ou encore d’épreuves historiques.