Achat de billets
Achat VidéoPass
News
9 jours ago
By motogp.com

Précisions sur le règlement relatif aux limites de la piste

Mike Webb, Directeur de Course du MotoGP™, a tenu à clarifier le règlement concernant les limites de la piste suite aux récents événements.

Le directeur de course du MotoGP™ a ainsi tenu une conférence de presse spéciale ce samedi à la veille du Grand Prix Lenovo de Saint-Marin et de la Riviera de Rimini. L’objectif de ce point presse était d’expliquer et de clarifier les règles concernant les dépassements des limites de la piste durant les différentes sessions d’un week-end de course.

En effet, plusieurs pilotes ont été sanctionnés au cours des dernières semaines, notamment le pilote Moto2™ Jorge Martin (Red Bull KTM Ajo), qui s’était vu rétrograder de la première à la deuxième place du Grand Prix de Styrie, après avoir dépassé les limites de la piste dans le dernier tour.

Mike Webb a tenu à souligner qu’il existait différentes sanctions en cas d’infraction au règlement, mais a tenu à rappeler que toute infraction ne doit pas forcément impliquer une pénalité. « Au fur et à mesure que les pistes évoluent, nous avons dû adapter les règles en fonction des différentes situations qui se présentaient. Comme ici il y a 12 mois, nous avons dû modifier les règles pour nous assurer qu'aucun avantage déloyal ne soit accordé. »

« Pour des raisons de sécurité, les zones qui étaient auparavant constituées d’herbe à côté de la piste ont été transformées en asphalte de couleur verte. Bien évidemment, les pilotes peuvent être tentés de s’en servir à leur avantage et c’est pour cela que nous devons être vigilants. »

La règle stipule que si une partie du pneu touche le revêtement, la moto est alors considérée comme à l’intérieur de la partie verte : « C'est comme une règle au tennis, c'est très clair pour nous et cela nous permet de l’appliquer avec précision. » Par conséquent, si les deux pneus de la moto sortent des limites de la piste et se trouvent dans la zone verte, alors une pénalité sera attribuée.

Tout sur les limites de la piste !

Essais libres, qualifications et Warm-up

Quelles sont les pénalités pour les infractions commises avant la course ?

Durant toutes les séances d’essais ainsi qu’au Warm-up, pour chaque dépassement des limites de la piste, le tour est tout simplement annulé. Officiellement, au chronométrage, seul le temps du secteur impliqué est annulé, mais par conséquent, le tour complet l’est également.

Course

Quelles sont les règles concernant les infractions en course ?

Le facteur clé pris en compte est le fait que si le pilote obtient un avantage quelconque en dépassant les limites de la piste, il est automatiquement pénalisé. « Pendant la course, nous permettons au pilote de faire une erreur, mais s’il en commet trop, il doit être sanctionné », explique Webb. « S’il gagne un avantage au chrono ou en termes de position, la pénalité est immédiate. Si le pilote n’y gagne rien, alors il n’y a pas lieu de le pénaliser, ni même de comptabiliser cette erreur sur le nombre d’infractions autorisées pour chaque pilote durant la course. »

Lorsqu’il est impossible de déterminer si le pilote a été ou non avantagé, la sortie des limites de la piste est considérée comme une infraction. Si le pilote commet trois erreurs de ce type, il reçoit alors un avertissement. Au bout de cinq erreurs, il sera finalement pénalisé, généralement par un Long-lap. 

« Cette partie bitumée reste autorisée pour la raison pour laquelle elle a été conçue, à savoir pour éviter la chute ou l’accident, mais il est interdit de s’en servir de manière excessive et continuelle. Nous avons rajouté la règle du nombre d’erreurs car dans certains cas nous ne pouvons pas déterminer s’il y a eu avantage ou non », précise Mike Webb.

Premier tour 

Il y a un grand nombre de pilotes en paquet au premier tour et ils peuvent facilement être poussés à l’extérieur de la piste. Cependant, si l’un d’entre eux se retrouve avantagé par la situation après avoir dépassé les limites, une pénalité sera tout de même imposée. « Pendant le premier tour, une sortie de piste qui n’avantage pas le pilote ne sera pas prise en compte dans le décompte total de ce dernier, mais cela n’est valable que pour ce tour. En revanche, si le pilote est avantagé, même pendant le premier tour de course, alors le règlement doit s’appliquer. »

La règle a été modifiée de manière à préciser : Au premier tour, si vous êtes contraint d'élargir, vous ne pouvez pas en tirer profit, vous devez manifester un net désavantage. Durant le GP de Styrie, plusieurs pilotes ont été pénalisés pour cette raison.

Dernier tour

Si le pilote se bat au coude à coude pour une place et qu’il sort des limites de la piste, il doit alors accuser un désavantage.

« Un pilote qui sort doit être dans une position moins avantageuse que le pilote qui reste sur la piste. » C’est une décision qui émane des commissaires sportifs du MotoGP™, ce sont eux qui appliquent cette disposition et décident de la pénalité à adopter.

« Il y aura une pénalité pour dépassement des limites de la piste sous condition qu’il y ait une preuve évidente, avec une image vidéo claire. Afin de renforcer ce dispositif, nous avons placé des caméras haute vitesse au niveau de tous les endroits critiques, avec un logiciel de reconnaissance d’images et des personnes qui sont là pour surveiller exclusivement ces écrans. On peut ainsi savoir très clairement si une moto se trouve dans ou en dehors de la zone verte. »

Regardez les courses en Direct ou OnDemand, et profitez avec le VidéoPass, de tout le contenu motogp.com, qu’il s’agisse d’interviews, de sujets techniques… ou encore d’épreuves historiques.

Limites de la piste : Rappel du réglement

Recommandés