Achat de billets
Achat VidéoPass
News
8 jours ago
By motogp.com

Moto3™ : Arenas sous pression pour le GP d’Émilie-Romagne

Après avoir cédé à la pression de ses rivaux, le Catalan sera-t-il capable de conserver la tête du Championnat ?

Si Albert Arenas (Pull&Bear Aspar Team Moto3) conserve encore la tête du classement provisoire pour seulement cinq petits points, il n’en reste pas moins sous la menace de plus en plus pressante de ses concurrents. Le Catalan, qui avait jusqu’à présent réalisé un parcours presque sans faute, signait en effet à Misano son second résultat blanc de la saison. Victime d’une chute à deux tours de but, le représentant du team Aspar aura toutefois l’occasion de se rattraper dès ce week-end pour reprendre un peu d’air au Championnat, qui ne serait pas de refus.


Problème, nombreux sont ceux à pouvoir lui faire barrage à commencer par son dauphin Ai Ogura (Honda Team Asia), qui fait preuve d’une extrême régularité. Certes, le Japonais n’a pas encore goûté aux joies de la victoire, mais il compte déjà cinq podium ! L’expérimenté John McPhee (Petronas Sprinta Racing), qui était d’ailleurs déjà monté sur le podium à Misano en 2019, revient lui aussi dans la course avec ce récent succès.

Il faudra aussi compter très probablement sur Tatsuki Suzuki (SIC58 Squadra Corse). Actuellement quatrième du Championnat, le n°24 a fraîchement été récompensé d’une troisième place et souvenez-vous, il avait triomphé sur ces terres il y a tout juste un an ; une première victoire hautement symbolique.

Les Italiens pourraient être par ailleurs redoutables à domicile, avec notamment Tony Arbolino (Rivacold Snipers Team), sixième lors de ce GP de Saint-Marin, Dennis Foggia (Leopard Racing) et Andrea Migno (SKY Racing Team VR46) qui s’étaient respectivement classés neuvième et dixième, ou encore Celestino Vietti (SKY Racing Team VR46), malheureusement victime d’un accrochage dès le premier tour de son épreuve nationale. 

 Raul Fernández (Red Bull KTM Ajo), lui aussi impliqué dans cet accident, avait jusqu’alors terminé toutes ses courses dans le Top 10… Nul doute que le Madrilène aura à cœur de se rattraper. Gare également à son compatriote Jaume Masia (Leopard Racing), arrivé septième alors qu’il avait signé le 14e temps des qualifications. L’expérience accumulée au cours de cette première manche pourrait donc lui être bénéfique.

Il faudra enfin garder un œil sur Gabriel Rodrigo (Kömmerling Gresini Moto3), parti de la première ligne et au bout du compte crédité de la cinquième position. 

Le départ du Grand Prix Moto3™ Tissot d’Émilie-Romagne et de la Riviera de Rimini sera donné ce dimanche à 11h ! 

Regardez les courses en Direct ou OnDemand, et profitez avec le VidéoPass, de tout le contenu motogp.com, qu’il s’agisse d’interviews, de sujets techniques… ou encore d’épreuves historiques.

Support for this video player will be discontinued soon.

GP de Saint-Marin : Le coup d'envoi du Moto3™ !

Recommandés