Achat de billets
Achat VidéoPass
News
12 jours ago
By motogp.com

KTM a-t-elle trouvé la solution à Misano ?

La marque autrichienne a connu des résultats en-dessous de leurs attentes au GP de Misano mais semble avoir trouvé des pistes intéressantes…

Après des résultats brillants depuis le début de la saison, KTM était très attendue à l’approche du Grand Prix de Misano, mais n’avait finalement pas réussi à faire de coup d’éclat. L’usine Autrichienne avait pourtant déployé tous les moyens possibles, tout d’abord en faisant participer les quatre pilotes titulaires à un roulage sur le circuit de Misano Marco Simoncelli dès la fin du confinement. D’autre part, le pilote essayeur Dani Pedrosa était venu effectuer des tests sur ce même tracé à quelques jours de la première course Italienne, on s’attendait donc à voir KTM faire de nouveau trembler la concurrence sur le paddock.

Pourtant, l’usine Autrichienne n’avait connu que des résultats en demi-teinte, bien en-deçà de ce qu’on aurait pu espérer. Dès le début du week-end, les quatre pilotes de la marque ne parvenaient pas à se mettre dans le rythme des leaders et se voyaient tous relégués en Q1. Pol Espargaró (Red Bull KTM Factory Racing) et Miguel Oliveira (Red Bull KTM Tech3) parvenaient alors à sauver leur place en Q2, mais ne se qualifiaient finalement qu’aux 11e et 12e rang.

Même constat lors de la course du GP de Misano où Pol Espargaró terminait à la 10e place en se classant meilleur pilote KTM.

Il aura finalement fallu attendre la journée de tests à Misano Adriatico pour que des solutions semblent enfin voir le jour chez KTM. En effet, le Catalan de l’équipe officielle dominait la première demi-journée et venait conclure ces essais au quatrième rang.

Au-delà du nouveau châssis proposé lors de ces tests, les pilotes et leur équipe technique ont également travaillé intensément pour préparer la course de ce week-end.

Support for this video player will be discontinued soon.

Nouveau châssis pour KTM !

« Nous avons en effet testé un nouveau châssis pour permettre à l’usine de récolter des informations utiles au développement de ce dernier. Mais par la suite nous nous sommes reconcentrés sur la course à venir et avons surtout essayé de trouver un bon équilibre sur la moto. », soulignait Brad Binder (Red Bull KTM Factory Racing).

Les tests semblent en tout cas avoir été bénéfiques pour l’usine qui plaçait aujourd’hui trois de ses pilotes dans le Top 8, dont Brad Binder au premier rang ! Toutefois, le Sud-Africain ne souhaite pas s’emballer et reste sur la réserve : « Le week-end dernier a été très difficile pour nous tous et je dois avouer que le test de mardi l’a été également pour ma part. Aujourd’hui nous avons effectué quelques changements juste avant la FP2 et je me suis senti bien plus à l’aise sur la moto, j’étais enfin capable de freiner comme je le voulais. Pour la suite du week-end nous verrons bien, pour le moment je n’ai fait que deux tours vraiment rapides, donc demain je vais essayer de mettre la FP3 à profit pour effectuer une petite simulation de course et voir où nous en sommes vraiment. »

Support for this video player will be discontinued soon.

Binder ne veut pas s'emballer

Avec Binder en haut de la feuille des temps, Pol Espargaró cinquième et Miguel Oliveira huitième à l’issue de cette première journée, KTM se rassure et tentera de confirmer dès demain en FP3 !

Regardez les courses en Direct ou OnDemand, et profitez avec le VidéoPass, de tout le contenu motogp.com, qu’il s’agisse d’interviews, de sujets techniques… ou encore d’épreuves historiques.

Recommandés