Achat de billets
Achat VidéoPass
News
25 jours ago
By motogp.com

Première journée prometteuse pour Yamaha

Ses quatre représentants pointaient tous dans le Top 10 au terme des FP2.

Yamaha n’a plus goûté aux joies de la victoire à Montmeló depuis 2016. L’an dernier, le constructeur japonais voyait deux de ses pilotes prématurément éliminés dans une accrochage, alors que Fabio Quartararo (Petronas Yamaha SRT) inscrivait son premier podium en catégorie reine. Mais cette édition sera peut-être la bonne pour la marque aux diapasons, car d’une part elle reste sur deux succès et en cette première journée, toutes ses M1 figuraient dans le Top 10 ; les honneurs étant plus exactement revenu au vainqueur du GP de Saint-Marin Franco Morbidelli (Petronas Yamaha SRT) avec un tour en 1’39.789… et ce n’est pas une petite glissade qui l’aura refroidi.

VIDÉO : MORBIDELLI NULLEMENT REFROIDI PAR CETTE 'STUPIDE' GLISSADE


« Aujourd’hui, je me suis de suite senti à l’aise. J’étais rapide dès les FP1 et je pense que nous avons procédé aux bonnes modifications sur la moto, puisque j’ai pu améliorer mon rythme, confie l’Italien. Cette chute ? C’était une erreur de ma part. Je suis arrivé un peu trop fort dans le virage 10, les pneus n’étaient pas suffisamment en température comme c’était mon premier tour lancé et je suis tombé […] Mais dans l’ensemble, je suis content c’était vraiment une journée positive. »


Maverick Viñales (Monster Energy Yamaha MotoGP), qui s’est imposé le week-end passé, repartait pour sa part avec le quatrième sans même avoir eu à forcer de son propre aveu. Fabio Quartararo, auteur du meilleur temps le matin-même, reculait pour sa part au sixième rang. Mais pas d’inquiétude à avoir selon le Niçois : « Nous avons un très bon rythme. Franchement j’étais assez surpris de boucler un tour en 1’40.8 avec des pneus usés, indique-t-il. Au moment où je devais me lancer à l’assaut du chrono, j’ai juste connu un petit souci de freins, mais rien à voir avec l’Autriche. Quoi qu’il en soit je suis ravi, car je sais qu’il y a du potentiel, qu’il y a moyen de grandement améliorer ce chrono du matin. »


Valentino Rossi (Monster Energy Yamaha MotoGP), crédité du 10e temps, pense lui aussi qu’il peut encore largement progresser : « Mon rythme est plutôt bon et je me sens assez à l’aise. Bien sûr, il reste des choses à améliorer, mais pour une première journée dixième ça n’est pas si mal ! »

Alors seront-ils en mesure de confirmer ? Réponse ce samedi.

Regardez les courses en Direct ou OnDemand, et profitez avec le VidéoPass, de tout le contenu motogp.com, qu’il s’agisse d’interviews, de sujets techniques… ou encore d’épreuves historiques.