Achat de billets
Achat VidéoPass
News
14 jours ago
By motogp.com

Les meilleurs moments de Rossi avec le team officiel Yamaha

Nous vous avons compilé quelques vidéos pour résumer ces 14 saisons passées ensemble.

Valentino Rossi (Monster Energy Yamaha MotoGP) et le team usine Yamaha… C’est une belle histoire qui a débuté un beau jour d’avril 2004, avec cette victoire décrochée par l’Italien à Welkom. Il s’agissait au passage de son tout premier Grand Prix dans la structure... Et cette association se sera avérée bien fructueuse !

Les chiffres parlent à vrai dire d’eux-mêmes : ‘Il Dottore’ leur aura offert pas moins de quatre titres, 56 victoires, 142 podiums et 35 poles en 15 saisons et demi passées ensemble. Une période, entrecoupée par un bref passage chez Ducati, qui prendra fin en 2021 - même si le transalpin restera dans le clan Yamaha, cette fois vêtu des couleurs Petronas Yamaha SRT. En attendant, motogp.com vous propose de revivre certaines de ses courses marquantes disputées au guidon de la M1 officielle.

2004

Et nous commençons cette playlist vidéo avec justement ce premier succès obtenu sur la M1 à Welkom, après un duel final face à son grand rival Max Biaggi. Valentino Rossi devenait alors le premier pilote de l’histoire du MotoGP™ à triompher successivement sur deux machines différentes.  

Video Highlights (course MotoGP)

Et le n°46 allait encore plus loin en empochant la couronne en fin d’année, sa quatrième d’affilée en catégorie reine. De quoi faire taire les critiques !

Valentino Rossi - 2004 World Champion Video

Valentino Rossi revenait plus en détails sur cette campagne 2004 placée sous le signe des changements dans un plus large entretien.

Rossi on his first season with Yamaha

2005

Nouvelle année et nouveau sacre de Valentino Rossi, son cinquième consécutif ; un record qui reste inégalé à ce jour sous l’ère MotoGP™.

Fifth in a row for Rossi: Sepang 2005

À vrai dire, une deuxième place derrière la Ducati de Loris Capirossi lui aura suffi pour décrocher le graal, c’était en Malaisie. Et pour célébrer ça, le natif de Tavullia choisissait de faire appel à Blanche Neige et les sept nains.

Rossi fête son 7è titre avec son fan-club

Ses réactions à chaud sont à réécouter ci-dessous.

Rossi remporte son septième titre mondial

2006

Cette belle série a tout compte fait pris fin en 2006, lorsque Nicky Hayden venait le battre à Valence pour cinq points. La vidéo ci-dessous illustre parfaitement les hauts et les bas qu’il aura vécus cette année-là.

Rossi perd sa couronne

2007

Une autre saison compliquée qu’il achevait au troisième rang, sa moins bonne prestation au général depuis 1996. Malgré tout, on retiendra notamment cette course à Jerez, à l’issue de laquelle il renouait avec la victoire après cinq couses sans le moindre succès.

Jerez 2007 : Rossi renoue avec la victoire

2008

Mais ces deux années plus délicates laisseront place à une campagne 2008 nettement plus favorable. Valentino Rossi avait alors troquer ses pneus Michelin pour des Bridgestone et l’Italien récupérait son statut de n°1. Voici, en quelque sorte, ces huit marches qui l’ont conduit à ce huitième titre.

Rossi´s 8 steps to his 8th title

Parallèlement, le représentant Yamaha nous accordait une interview de sept minutes où il faisait un bilan de sa saison…

MotoGP World Champion interview with Valentino Rossi

En tout cas un des moments mythiques restera ce combat Casey Stoner – Valentino Rossi à Laguna Seca, avec ce fameux dépassement dans le Corkscrew. Quel souvenir en gardaient-ils dix ans après ? La réponse dans cette vidéo.

Corkscrew : 10 ans plus tard, Rossi et Stoner se souviennent

2009

En parlant d’affrontements, un autre aura décidément marqué sa carrière : Montmeló 2009. Valentino Rossi y battait son coéquipier de l’époque Jorge Lorenzo et un clip revient justement sur cet épisode en leur compagnie.

10 ans plus tard, Lorenzo et Rossi se remémorent leur duel

Toujours est-il qu’en fin d’année, le n°46 conservait son trône. Le ‘neuf’ de la Gallina Vecchia était ainsi de sortie à Sepang. Dans un tête-à-tête, il retrace justement cette saison pleine de réussite.

A ninth title for Rossi and another celebration: Sepang 2009

2010

2010 n’allait en revanche pas lui réserver le même sort. Sur ses terres du Mugello, Valentino Rossi se cassait la jambe… Résultat à la mi-saison, le bilan n’était pas fabuleux.

Valentino Rossi’s 2010 season so far…

Mais il allait tout de même signé son grand retour sur la plus haute marche du podium en Malaisie.

Rossi thrilled with Malaysian victory

Une page se tournait ensuite, lorsque l’Italien décidait de migrer chez Ducati. La fin d’un partenariat qu’il évoquait dans une vidéo.

Valentino Rossi’s Yamaha era

2013

Toutefois, Valentino Rossi faisait son grand retour au sein de la structure officielle Yamaha deux ans plus tard et regoûtait aux joies de la victoire à Assen. Une libération pour le Docteur après 46 courses de disette.

The Doctor: Back on top of the world

2014

Mais s’imposer à domicile a une saveur encore différente et Valentino Rossi peut en témoigner avec ce succès inscrit en 2014 face à Jorge Lorenzo. motogp.com vous en dévoilait d’ailleurs les coulisses.

The Inside Line: Rossi wins again in Italy

« C’est incroyable de s’illustrer devant cette foule, tous mes amis et ma famille », tels étaient plus exactement ses mots en zone mixte. 

Ecstatic Rossi enjoys special win in front of family and friends

2015

2015 aurait pu être l’année du 10e titre, mais à cinq points près, ce dernier revenait finalement à son coéquipier Jorge Lorenzo… Cette vidéo effectue un retour sur son parcours.

Le bilan des pilotes : Rossi

2016

Ceci étant, à 37 ans et avec 274 épreuves de catégorie reine au compteur, on est encore capable de grandes choses. Preuve en est avec ce week-end de Jerez, quand il était parti de la pole position, avait mené tous les tours et l’avait emporté.

Nouvel exploit de Valentino Rossi à Jerez

2017

Son ultime victoire à ce jour, la 115e de sa carrière et cette dernière fut incroyablement serrée puisque 63 millièmes le séparaient sur la ligne de son dauphin Danilo Petrucci. Voici un petit résumé histoire de vous remettre dans l’ambiance.

MotoGP Rewind : #DutchGP

2018

Autre statistique à mettre à son actif : en 2018, dans le 15e tour du Grand Prix d’Espagne, Valentino Rossi atteignait les 40 075 kilomètres parcourus ; soit l’équivalent d’un tour du monde.

Rossi a parcouru le tour du monde !

2019

En Australie la saison passée, on célébrait aussi le 400e Grand Prix de sa carrière, l’occasion de revenir sur certains moments forts de sa carrière.

Rossi célèbre ses 400 départs !

Matt Birt aura l’opportunité d’en discuter plus longuement avec lui, surtout qu’en l’espace de 20 ans, le paddock a bien changé.

Rossi retrace 24 années de compétition

Et certaines MotoGP™ Legends, telles que Wayne Rainey, Kenny Roberts, Kevin Schwant ou encore Casey Stoner, partageaient leur avis quant à son futur.

Les légendes du MotoGP™ parlent de Rossi

Regardez les courses en Direct ou OnDemand, et profitez avec le VidéoPass, de tout le contenu motogp.com, qu’il s’agisse d’interviews, de sujets techniques… ou encore d’épreuves historiques.