Achat de billets
Achat VidéoPass
News
3 heures ago
By MotoGP™ eSport

Cap sur l’Autriche pour le Championnat eSport !

Voici quelques petits conseils pour préparer cette troisième épreuve de la Global Series.

Tags MotoGP, 2020

Au premier abord, la piste du Red Bull Ring a l’air assez simple, puisque cette dernière est composée seulement de six virages et de trois longues lignes droites. Mais ne vous y méfiez pas trop, car ce circuit de style ‘stop & go’ demande du moteur, une bonne stabilité au freinage et une certaine vitesse de passage, bref un challenge unique !

1

MotoGP™ eSport Global Series 2e étape : un tour à Spielberg

Long de 4,3 km, ce tracé est à vrai dire un des plus rapides au calendrier, avec une vitesse moyenne de 183.2 km/h et son record au tour en 1’23.827. Les pilotes passent d’ailleurs 39% de leur temps à accélérer sur cette piste. Pas de place donc à l’erreur, surtout dans les courbes 1, 3 et 4. Si vous avez le malheur de vous y rater, il vous sera presque impossible de rattraper le temps perdu.

Pour commencer, prenez de la vitesse en montée, jusqu’à atteindre ce premier droit en aveugle. Vous devrez alors rétrograder de la sixième à la deuxième, tout en faisant en sorte de bien suivre la trajectoire, de telle sorte à préparer cette légère cassure, conduisant au virage 3 – l’un des plus lents du circuit. On vous conseille d’ailleurs de bien se positionner sur la gauche pour pouvoir mieux piquer à la corde, toujours en première.

Une longue descente vous attend ensuite en sixième et arrive le moment de freiner : seconde oblige dans ce nouveau droit. Dans la foulée, gardez la poignée de gaz bien ouverte pour la courbe 5. Gare en revanche au premier virage à gauche qui suit, car votre pneu pourrait avoir refroidi. Mieux vaut ne pas trop taper dedans.

Ce double gauche testera en quelque sorte vos talents de joueurs, avant la rapide courbe 8 ; une section à soigner car elle peut vous offrir une opportunité de dépassement à l’entrée de l’équerre n°9, qui se négociera en deuxième. L’accent devra être mis sur la sortie, pour réussir son coup dans l’ultime droit, comme l’a démontré Andrea Dovizioso (Ducati Team) cette année. Attention toutefois à ne pas dépasser les limites de la piste. Il ne vous reste plus qu’à réaccélérer jusqu’à la ligne d’arrivée.

Cette troisième course des Global Series se disputera sur le sec. Les fans pourront la suivre sur les sites motogp.com et esport.motogp.com, ainsi que sur leurs comptes Facebook, Instagram, Twitter et Twitch respectifs. Certains broadcasters se joindront par ailleurs à l’événement. Rendez-vous donc ce vendredi 2 octobre à 16h.

Regardez les courses en Direct ou OnDemand, et profitez avec le VidéoPass, de tout le contenu motogp.com, qu’il s’agisse d’interviews, de sujets techniques… ou encore d’épreuves historiques.