Achat de billets
Achat VidéoPass
News
15 jours ago
By motogp.com

Les enjeux de ce GP de France par Randy Mamola

La légende du MotoGP™ nous livre son point de vue sur les éléments qui seront au centre de l'attention ce week-end.

1. La météo

S’il est une variante importante à prendre en compte au Mans, c’est évidemment la météo. Nous savons qu’habituellement au mois de mai il y a toujours de fortes chances que la pluie s’invite et que l’adhérence soit faible sur la piste, ce qui entraîne généralement bon nombre de chutes. En octobre, il faudra s’attendre à peu près à la même chose, avec des températures qui pourraient être encore plus froides et plus dures à supporter pour les pilotes. Il sera alors très important pour eux de rester concentrés à chaque sortie en piste et de s’assurer que leurs pneus seront suffisamment chauds pour réaliser de bons tours chrono en amont de la course. Sur ce circuit, les pilotes ont tendance à perdre facilement l'avant en raison du manque de grip et il semblerait que, même dans le virage du musée, les entrées et sorties de virage provoquent des dommages sur le côté gauche du pneu.

Nous sommes déjà en octobre, la saison va durer encore jusqu'à fin novembre et je pense qu’au cours des six prochains Grands Prix que nous allons vivre, la météo va jouer un rôle important sur cette fin de Championnat.

Support for this video player will be discontinued soon.

1

Michelin prêt pour le GP de France

2. Les supporters Français

Il y aura 5000 spectateurs privilégiés à l’occasion de ce Grand Prix de France et c’est une merveilleuse nouvelle. Il y a fort à parier que les fans Français seront tous derrière Quartararo (Petronas Yamaha SRT) et Zarco (Esponsorama Racing). Quartararo est plus en forme que jamais à l’heure actuelle et on peut facilement imaginer qu’il sera gonflé à bloc pour sa course à domicile. Zarco quant à lui semble toujours assez à l’aise en course devant son public et même si les spectateurs ne seront pas nombreux, il est certain que la foule sera très enthousiaste. Le Mans est toujours un très beau spectacle en termes d’organisation et ce sera une belle course à suivre pour les fans. Je peux déjà affirmer avec certitude qu’il y aura de nombreux concurrents à la victoire sur ce GP de France, reste à savoir s’il y aura un drapeau Français sur la première, deuxième ou troisième marche du podium…

Support for this video player will be discontinued soon.

GP de France : La conférence du jeudi en intégralité...

3. Le duo Mir et Rins

Comment ne pas apprécier Joan Mir (Team Suzuki Ecstar) ? Il est extrêmement rapide, avec un pilotage vraiment souple, il a un grand sourire, il est amusant et captivant à regarder en piste, sans oublier que sa première victoire en catégorie reine lui tend les bras. Il est de loin le plus régulier des pilotes cette année avec déjà quatre podiums d’affilée, y montera-t-il pour la cinquième fois au Mans ? Et pourrait-il jouer la victoire cette fois-ci ? Seule la course le dira, mais il en a le talent et les capacités. Alex Rins (Team Suzuki Ecstar) de son côté a fait preuve d'un cran incroyable pour monter sur le podium à Barcelone. C’était son premier podium depuis près d’un an, lorsqu’il avait battu Marc Márquez (Repsol Honda Team) à Silverstone. Au sein du team Suzuki, on sent un véritable travail d’équipe et une véritable amitié entre les pilotes de part et d’autres du box, c’est très important pour une équipe qui se bat pour la course au titre et ils ont clairement une chance d’y parvenir.

4. La victoire sur un coup de poker

Je me suis aperçu que lorsque je prépare mes « points clés », si je ne mentionne pas chaque pilote, il y a toujours quelqu'un qui écrit en commentaire : « Qu’en est-il de tel ou tel pilote ? ». Je ne peux malheureusement pas mentionner tout le monde mais je peux vous dire qu’il y a une sacrée liste de candidats capables de remporter un Grand Prix cette saison. La question est simplement de savoir où et quand ils frapperont. En particulier en raison du premier point mentionné plus haut concernant la météo et son rôle dans cette fin de saison 2020. Il y aura forcément certains pilotes capables de s’illustrer sous la pluie, tandis que d’autres se montreront plus prudents. On ne peut pas exclure de la liste des potentiels vainqueurs des noms comme Rossi (Monster Energy Yamaha MotoGP), Miller (Pramac Racing), Petrucci (Ducati Team), Pol Espargaró (Red Bull KTM Factory Racing) et bien d’autres si la pluie venait jouer les trouble-fête. Les pilotes KTM sont capables de briller dans à peu près toutes les conditions, on a vu Binder (Red Bull KTM Factory Racing) et Oliveira (Red Bull KTM Tech3) remporter chacun un Grand Prix cette saison et ils pourraient certainement le faire à nouveau. Il va être très important pour eux de rester constants. Cette saison 2020 est vraiment palpitante pour les fans de MotoGP™ car, pour être parfaitement honnête, même les meilleurs experts du monde vous répondent tous « qui sait ? » lorsqu’il s'agit de prédire un vainqueur. Il y a des pilotes qui savent qu'ils ne peuvent pas se permettre de perdre des points en chutant, et il y en a d’autres qui n'ont rien à perdre et qui vont tenter le tout pour le tout. C'est ce qui va rendre les six prochaines courses véritablement excitantes à partir de ce week-end au Mans.

Support for this video player will be discontinued soon.

Miller, roi des conditions précaires ?

5. Pour conclure…

Merci à tous les lecteurs qui suivent cette rubrique course après course, j'ai hâte de pouvoir échanger avec vous tous autour des points que j'ai soulevés ici. Il y a toujours des côtés positifs et négatifs pour les pilotes à chaque Grand Prix, mais laissez-moi vous assurer que ces gars donnent tout ce qu'ils ont cette année, comme ils le font chaque année. Parfois on leur reproche de chuter, mais tout le monde finira par aller à la faute au moins une fois au cours de la saison, ce sont simplement des choses qui arrivent.

Au final, lorsque je regarde les courses, je redeviens simplement un grand fan de MotoGP™ comme vous, et si un nouveau pilote réalise son rêve et remporte la victoire, alors c'est aussi une victoire pour nous tous.

Regardez les courses en Direct ou OnDemand, et profitez avec le VidéoPass, de tout le contenu motogp.com, qu’il s’agisse d’interviews, de sujets techniques… ou encore d’épreuves historiques.