Achat de billets
Achat VidéoPass
News
7 jours ago
By motogp.com

Qui a le meilleur rythme pour le GP de France ?

motogp.com vous propose une analyse des chronos enregistrés durant les FP4, cette séance propice aux longs runs.

Misano, Catalogne… Voilà trois courses que les Yamaha restent invaincues. Alors la série peut-elle continuer ? Sur le papier, les M1 monopolisaient les avant-postes sur cette FP4, que l’on sait si cruciale. Est-ce qu’elles ont pour autant de quoi tenir la distance ? C’est ce qu’on a voulu savoir en regardant de plus près les longs runs, parmi ceux qui avaient couvert plus de neuf tours, soit plus d’un tiers de la course.

Maverick Viñales (Monster Energy Yamaha MotoGP), qui s’élancera de la cinquième place, en a parcouru neuf justement dont cinq en 1’32 et trois en 1’33. Un rythme d’ailleurs relativement similaire à celui du poleman Fabio Quartararo (Petronas Yamaha SRT).

Son coéquipier Franco Morbidelli (Petronas Yamaha SRT) aura pour sa part enchaîné trois tours en 1’32 et trois autres en 1’33 sur une série de 10. Problème, l’Italien partira tout de même 11e… Andrea Dovizioso (Ducati Team), qualifié en sixième position, enregistrait de son côté six chronos en 1’33 sur les 10 boucles effectuées.

Autant que Pol Espargaró (Red Bull KTM Factory Racing), si ce n’est que le Catalan aura roulé deux fois en 1’32 et trois fois en 1’33. Attention malgré tout à Joan Mir (Team Suzuki Ecstar), le principal adversaire de Fabio Quartararo au Championnat. Certes, il n’occupera que la 14e position sur la grille, il n’empêche que le Majorquin se montrait une nouvelle fois assez régulier sur ses six tours, comme en attestent ces cinq temps en 1’33. À surveiller donc la possible remontée du n°36, qui plus est sur la fin.

Attention, les températures plus fraîches attendues demain pourraient toutefois redistribuer les cartes. Soyez donc au rendez-vous demain à 13h pour le départ de la course MotoGP™.

Regardez les courses en Direct ou OnDemand, et profitez avec le VidéoPass, de tout le contenu motogp.com, qu’il s’agisse d’interviews, de sujets techniques… ou encore d’épreuves historiques.

Recommandés