Achat de billets
Achat VidéoPass
News
17 jours ago
By motogp.com

MotoGP™ : Petrucci dompte la pluie au Mans !

L’Italien offre à Ducati son premier succès sur cette piste en catégorie reine, avec ces caprices de la météo.

Ducati n’avait jamais inscrit la moindre victoire au Mans en catégorie reine, mais la marque italienne a mis fin ce dimanche à la malédiction, certes quelque peu aidée par ces gouttes de pluie, qui faisaient soudainement leur apparition sur la grille. Danilo Petrucci (Ducati Team) renouait ainsi avec la victoire, à laquelle il n’avait plus goûté depuis le GP d’Italie 2019.

Support for this video player will be discontinued soon.

Résumé : Petrucci signe son grand retour au sommet !

La procédure de départ allait à vrai dire être repoussée de quelques minutes, juste le temps de permettre aux équipes de basculer en pneus pluie et à l’extinction des feux, Jack Miller (Pramac Racing) s’emparait aussitôt des commandes devant Fabio Quartararo (Petronas Yamaha SRT) et Cal Crutchlow (LCR Honda Castrol). 

Mais rapidement la hiérarchie évoluait en faveur des Ducati, puisque Danilo Petrucci et Andrea Dovizioso se hissaient aux deuxième et troisième rangs. Et les trois hommes ne tarderont pas à se démarquer de la concurrence ! Quelques instants plus tard, Pol Espargaró venait lui aussi à bout des n°35 et 20, tout comme Álex Rins (Team Suzuki Ecstar), auteur d’un splendide envol depuis la 16e.


À l’inverse, la dégringolade se poursuivait pour le poleman Fabio Quartararo. Preuve en est ‘El Diablo’ rétrogradera jusqu’en 11e position. Rien de comparable néanmoins avec Valentino Rossi (Monster Energy Yamaha MotoGP), victime d’une chute dès le troisième virage ; son troisième abandon consécutif.

Finalement, Pol Espargaró et Álex Rins parvenaient à effectuer la jonction sur les trois Desmosedici, accompagnés d’un Álex Márquez (Repsol Honda Team), complétement survolté. Rappelons que le Catalan ne partait que de la sixième ligne. Franco Morbidelli (Petronas Yamaha SRT) et Cal Crutchlow se faisaient quant à eux piéger dans la foulée.

Au 17e passage, Andrea Dovizioso entreprenait tout compte fait d’attaquer son coéquipier. Toutefois le natif de Forli ne mènera la course que momentanément. Pris en sandwich à un freinage, l’ex-Champion du Monde se voyait en effet repoussé à la quatrième place.


Deux coups de théâtre survenaient ensuite avec ce problème connu par Jack Miller et cette glissade d’Alex Rins dans le virage 3, lui qui rêvait de répéter l’exploit de Chris Vermeulen. Dès lors, Danilo Petrucci se forgeait un petit écart, que plus personne ne sera en mesure de grappiller.

Andrea Dovizioso emmenait pour sa part tout un wagon. Problème, ses pneus n’avaient plus aucun répondant… Résultat : Alex Márquez et Pol Espargaró n’en faisaient qu’une bouchée. Et le pilote Ducati a presque failli s’incliner face à Johann Zarco (Esponsorama Racing), revenu comme un boulet de canon sur la fin !

Pendant ce temps-là, Danilo Petrucci triomphait tranquillement devant Alex Márquez, qui n’avait jamais signé de podium en MotoGP™ et Pol Espargaró. Andrea Dovizioso et Johann Zarco se classaient donc quatrième et cinquième très exactement dans cet ordre.

Support for this video player will be discontinued soon.

GP de France : La conférence post-course !

Derrière on retrouvait ensuite Miguel Oliveira (Red Bull KTM Tech3) et Takaaki Nakagami (LCR Honda Idemistu). Stefan Bradl (Repsol Honda Team), Fabio Quartararo et Maverick Viñales (Monster Energy Yamaha MotoGP) complétaient le Top 10. Au Championnat, 10 points séparent désormais Fabio Quartararo de son dauphin Joan Mir dans la mesure où le Majorquin ne faisait pas mieux que 11e.

Le Top 10 de la course : 
1. Danilo Petrucci - (Ducati Team)
2. Alex Márquez - (Repsol Honda Team) - +1.273
3. Pol Espargaró - (Red Bull KTM Factory Racing) - +1.711
4. Andrea Dovizioso - (Ducati Team) - +3.911
5. Johann Zarco - (Esponsorama Racing) - +4.310
6. Miguel Oliveira - (Red Bull KTM Tech3) - +4.466
7. Takaaki Nakagami - (LCR Honda Idemitsu) - +5.921
8. Stefan Bradl - (Repsol Honda Team) - +15.597
9. Fabio Quartararo - (Petronas Yamaha SRT) - +16.687
10. Maverick Viñales - (Monster Energy Yamaha MotoGP) - +16.895

Cliquez ici pour accéder aux résultats.

Revivez le SHARK Helmets Grand Prix de France et profitez de l’intégralité de la saison MotoGP™ avec le VidéoPass.

Support for this video player will be discontinued soon.

MotoGP™ : Qui a donc triomphé au GP de France ?

Recommandés