Achat de billets
Achat VidéoPass
News
10 jours ago
By motogp.com

Qui a le meilleur rythme pour le GP d’Aragón ?

motogp.com vous propose une analyse des chronos enregistrés durant les FP4, cette séance propice aux longs runs.

Tout le monde s’attendait à voir les Ducati ultra-performantes en Aragón au vu des performances affichées la saison passée et ne serait-ce, compte tenu des caractéristiques même du tracé. Mais depuis le début du week-end les Desmosedici sont quelque peu en retrait. À l’inverse, les Yamaha ont dominé chacune des séances. Doit-on en déduire qu’elles sont les grandes favorites ? C’est ce qu’on a voulu savoir, en examinant de plus près les chronos de la quatrième séance.

Parmi les pilotes qui auront été les plus assidus en piste, nous pourrions tout d’abord citer Maverick Viñales (Monster Energy Yamaha MotoGP), avec pas moins de 16 tours au compteur, dont sept en 1’48 et six autres en 1’49. Fabio Quartararo (Petronas Yamaha SRT) en aura pour sa part couvert 15, quatre en 1’48 et 10 en 1’49. Takaaki Nakagami (LCR Honda Idemitsu) aura pas mal roulé lui aussi, comme en attestent ces huit chronos en 1’49, ce 1’48 et ce 1’50.

Les autres runs n’auront pas été aussi significatifs. Attention malgré tout à un concurrent comme Joan Mir (Team Suzuki Ecstar), auteur de six temps en 1’49. Ne pas sous-estimer non plus, celui qui dominait justement la séance en la personne de Franco Morbidelli (Petronas Yamaha SRT), qui aura atteint quatre fois les 1’48, sans oublier Pol Espargaró (Red Bull KTM Factory Racing) ou encore Alex Márquez (Repsol Honda Team). Depuis le début du week-end, les prestations du rookie sont en effet loin d’être ridicule. Le Catalan aura au passage enregistré trois 1’48, soit un de plus que son compatriote. Alors que nous réservera cette dixième épreuve de la saison ? Pour le savoir, soyez des nôtres demain à 15h !

Regardez les courses en Direct ou OnDemand, et profitez avec le VidéoPass, de tout le contenu motogp.com, qu’il s’agisse d’interviews, de sujets techniques… ou encore d’épreuves historiques.

Recommandés