Achat de billets
Achat VidéoPass
News
11 jours ago
By Nick Harris Blog

Rien qu’un doux rêve : Márquez contre Rea, par Nick Harris

Nick Harris, ancien commentateur du MotoGP™, passe en revue les parcours parallèles des deux multi-champions MotoGP™ et WorldSBK depuis 2012

Tags MotoGP, 2020

Ce jour-là, deux grands Champions du Monde se sont illustrés sur la même scène, mais malheureusement pas dans la même catégorie.

En regardant la superbe performance d'Álex Márquez dimanche au guidon de cette machine estampillée Repsol Honda, on ne peut que se remémorer les souvenirs du Motorland Aragón d'il y a huit ans.

Honnêtement, je n'aurais jamais imaginé que ces deux pilotes allaient dominer totalement leur catégorie respective après les avoir vus courir sous le soleil espagnol en cet après-midi de septembre. Ce fut l’unique fois où le champion du monde MotoGP™, Marc Márquez, et le champion du monde de Superbike, Jonathan Rea, se sont retrouvés aussi près de la confrontation en piste sur une épreuve de Championnat du Monde.

Samedi dernier, Rea a établi un nouveau record en remportant son sixième titre consécutif de Champion du Monde Superbike lors de la dernière manche à Estoril. Le pilote Kawasaki est tout proche d’atteindre les 100 victoires dans la catégorie. Il y a huit ans, Jonathan avait été appelé par l'équipe Repsol Honda pour remplacer le Champion du Monde Casey Stoner, blessé, il avait pour coéquipier Dani Pedrosa. C'était une lourde tâche, mais en seulement deux participations en MotoGP™, il a fait preuve d’une telle capacité d’adaptation que sa carrière historique en World Superbike n’était peut-être pas si surprenante que cela tout compte fait.

Support for this video player will be discontinued soon.

Aragon 2012 - MotoGP - RACE - Action - Rossi and Rea

Après avoir terminé huitième lors de sa première course sur la Honda de l’équipe Repsol à Misano, épreuve remportée par Jorge Lorenzo, Rea avait ensuite pris la route pour Aragón. Lors de sa seconde et dernière course en MotoGP™, le pilote Nord-Irlandais avait fini septième devant un certain Valentino Rossi et Dani Pedrosa avait remporté l’épreuve. C'est ainsi que s'est terminée la brève carrière de Rea en catégorie reine. Casey est ensuite revenu pour finir la saison avant de prendre sa retraite. Un certain Marc Márquez l'a remplacé, et la suite nous la connaissons tous.

Dimanche, Márquez est resté à la maison pour encourager son jeune frère Álex alors qu’il était en route vers son second podium d’affilée grâce à cette superbe deuxième place en Aragon. Marc, encore convalescent à la suite de sa blessure lors de la première manche à Jerez, avait à l’époque participé à une épreuve décisive en Moto2™ sur le tracé d’Alcañiz, le même après-midi où Rea avait fait sa dernière apparition en MotoGP™.

Ces 21 tours de course furent déterminants puisqu’ils lui permirent de se rapprocher davantage du titre de Champion du Monde Moto2™, avant d’aller remplacer Stoner en MotoGP™.

Márquez y empochait 20 précieux points après avoir terminé deuxième derrière son grand rival Pol Espargaró. La troisième place revenait à Scott Redding qui, ironiquement, a terminé deuxième derrière Rea en Championnat du Monde Superbike cette année. Márquez remportait finalement le titre Moto2™ en cette année 2012, deux ans après avoir obtenu la couronne en 125cc, avant de débuter une longue liste de records en MotoGP™. Six titres mondiaux et 56 victoires en Grand Prix avec un style encore jamais vu auparavant.

Je suis certain que les deux Champions nous réservent encore de belles choses, mais malheureusement, nous ne les verrons jamais s’affronter sur le même terrain. Que serait-il advenu ? Márquez, avec huit titres mondiaux et 82 victoires en Grand Prix contre Rea, avec six titres mondiaux et 99 victoires en course.

Hélas, nous ne saurons jamais qui aurait remporté cette bataille des titans, mais nous pouvons toujours rêver…

Regardez les courses en Direct ou OnDemand, et profitez avec le VidéoPass, de tout le contenu motogp.com, qu’il s’agisse d’interviews, de sujets techniques… ou encore d’épreuves historiques.

Recommandés