Achat de billets
Achat VidéoPass
News
30 jours ago
By motogp.com

GP de Teruel vs GP d’Aragón : qui gagne, qui perd ?

motogp.com vous propose de voir comment la hiérarchie a évolué à l’issue de cette première journée en l’espace d’une semaine.

À l’issue de cette première journée du Grand Prix Liqui Moly de Teruel, la tendance semble déjà bien différente par rapport à la semaine dernière sur ce même tracé d’Alcañiz. En effet, si Yamaha dominait clairement la première journée au GP d’Aragón, ce sont aujourd’hui les pilotes Honda qui sortent grands vainqueurs en ce vendredi.

En tête, on soulignera la performance de Takaaki Nakagami (LCR Honda Idemitsu), probablement reboosté par l’annonce de sa prolongation dans les rangs de Honda. Le Japonais faisait un bond de huit places au classement pour venir s’adjuger le meilleur temps du jour et améliorait son chrono de plus d’une seconde, passant d’un 1’48.824 à 1’47.782 ! Non loin derrière, on retrouvait son coéquipier Cal Crutchlow (LCR Honda Castrol), qui passait du cinquième rang au Top 3, en améliorant également de près d’une demi-seconde.

Support for this video player will be discontinued soon.

Résumé : Nakagami fait briller Honda en FP2

Ce tracé d’Aragón est particulièrement intéressant pour les Honda, puisqu’Álex Márquez (Repsol Honda Team), fraîchement sorti de son second podium en catégorie reine, terminait ce vendredi à la sixième place au classement combiné, en gagnant deux places, mais surtout six dixièmes au chrono.

Enfin, un peu plus loin sur la feuille des temps, mais tout de même très impressionnant dans sa remontée, Stefan Bradl (Repsol Honda Team) confirme la tendance chez Honda en passant de 20e à 11e, avec une amélioration d’environ 1.6 secondes.

Le rookie Iker Lecuona (Red Bull KTM Tech3) réalisait lui aussi une belle performance avec un meilleur tour en 1’48.360 qui lui permettait de s’offrir la huitième place, quand il n’était alors que 16e en 1’49.165 la semaine passée. Et toujours du côté KTM, Miguel Oliveira (Red Bull KTM Tech3) et Brad Binder (Red Bull KTM Factory Racing) gagnaient respectivement cinq et sept places dans la hiérarchie en venant se classer 12e et 14e alors qu’ils pointaient en bas de la feuille des temps vendredi dernier.

Support for this video player will be discontinued soon.

Lecuona, la promesse de KTM à Teruel

Chez les leaders du Championnat, peu de changement d’une semaine à l’autre, Maverick Viñales (Monster Energy Yamaha MotoGP) qui dominait la première journée perdait une place en terminant aujourd’hui deuxième, avec toutefois un chrono légèrement en deçà de ce qu’il avait réalisé jusqu’alors. Même constat pour Fabio Quartararo (Petronas Yamaha SRT) qui reculait de deux rangs mais conservait tout de même une belle quatrième position.

Joan Mir (Team Suzuki Ecstar) perdait quant à lui une place et venait boucler le Top 5, mais l’Espagnol améliorait toutefois son chrono d’environ trois dixièmes.

Son coéquipier Alex Rins (Team Suzuki Ecstar), vainqueur du dernier Grand Prix, progressait lui aussi au niveau des temps en passant d’un meilleur tour en 1’48.839 à 1’48.190 et gagnait ainsi trois positions pour conclure cette journée au septième rang.

Support for this video player will be discontinued soon.

Entre Quartararo et Mir, ça s'observe...

Du côté des perdants, c’est sans conteste Franco Morbidelli (Petronas Yamaha SRT) qui perd le plus gros, en passant du Top 3 à la 15e place. Si l’Italien ne perdait que quatre dixièmes au chrono en passant d’un 1’48.218 à 1’48.612, la descente vers le bas du classement s’avérait tout de même inévitable face à de nombreux pilotes en nette amélioration.

Rien ne va plus également du côté de chez Ducati, à commencer par Tito Rabat (Esponsorama Racing) qui perdait gros avec un meilleur tour en 1’49.733 qui le reléguait tout en bas de la feuille des temps, tandis qu’il pointait en 12e place avec un chrono en 1’49.003 au GP d’Aragón au même stade du week-end. Andrea Dovizioso (Ducati Team) dégringolait du 13e au 19e rang et perdait deux dixièmes au chrono, tandis que Jack Miller (Pramac Racing) passait de 14e à 18e. Le pilote qui s’en sortait le mieux du côté de la marque de Bologne était finalement le Français Johann Zarco (Esponsorama Racing) avec la 13e place.

Les deux frères Espargaro perdaient également chacun trois places au combiné, bien que leurs temps soient en légère amélioration.

Support for this video player will be discontinued soon.

GP de Teruel : Les réactions du vendredi

Ces deux premières séances libres du GP de Teruel ont été très prometteuses pour les pilotes Honda satellite, comme officiels. En revanche, il faudra réagir rapidement du côté des pilotes Ducati pour espérer gagner leur place en Q2. Il faut toutefois rester prudents et garder à l’esprit que cette première journée, bien qu’elle constitue un important point de repère, ne reflète pas toujours la hiérarchie des forces en puissance pour le reste du week-end. Tous les pilotes du plateau MotoGP™ se donnent rendez-vous demain matin à 10h55 pour les FP3. À l’issue de cette troisième séance, les dix premiers pilotes au combiné accèderont directement à la Q2, on pourra donc s’attendre à voir du spectacle et quelques retournements de situation dès demain matin en Aragon !

Regardez les courses en Direct ou OnDemand, et profitez avec le VidéoPass, de tout le contenu motogp.com, qu’il s’agisse d’interviews, de sujets techniques… ou encore d’épreuves historiques.

 

Recommandés