Achat de billets
Achat VidéoPass
News
19 jours ago
By motogp.com

Mir, la palme de la régularité

En huit courses, le Majorquin aura inscrit six podiums ; des résultats qui lui permettent naturellement de pointer en tête du Championnat.

Les pilotes étaient prévenus dans une saison aussi condensée : la régularité serait de mise pour faire la différence au Championnat. Or, cette dernière fit justement défaut à un certain nombre d’entre eux.

15 pilotes se sont en effet succédés sur le podium depuis le coup d’envoi donné mi-juillet, mais seulement cinq auront été capables d’en inscrire trois… Cinq noms que l’on retrouve étrangement au sein du Top 8 : Fabio Quartararo (Petronas Yamaha SRT), auteur de trois succès, Franco Morbidelli (Petronas Yamaha SRT), qui s’est quant à lui imposé à deux reprises, Maverick Viñales (Monster Energy Yamaha MotoGP) et Andrea Dovizioso (Ducati Team), vainqueurs des Grands Prix d’Émilie-Romagne et d’Autriche, mais aussi Pol Espargaró (Red Bull KTM Factory Racing).

Un homme a toutefois fait mieux, sans inscrire pourtant la moindre victoire : Joan Mir (Team Suzuki Ecstar). À l’instar de son coéquipier Alex Rins (Team Suzuki Ecstar), sa saison n’avait pas forcément bien débuté. Victime d’une chute lors de l’épreuve inaugurale, le Majorquin une nouvelle fois contraint à l’abandon à Brno. Mais au Red Bull Ring, un déclic s’est produit, avec ce premier Top 3 - le premier d’une longue série. Preuve en est : le représentant du team Suzuki Ecstar récidivera à Saint-Marin, en Émilie-Romagne, en Catalogne, en Aragón et à Teruel.


Au même moment, ses principaux adversaires connaissaient quelques déboires ; ce qui lui permettait de virer en tête dans le cadre de l’avant-dernière manche. Et son avance s’est même accrue, puisque son avance se porte désormais à 14 points au lieu de six vis-à-vis de Fabio Quartararo. Doucement mais sûrement, Joan Mir grapille du terrain, il suffit d’observer cette courbe au classement général, qui n’a eu de cesse de grimper à compter de l’Autriche.

Alors peut-il succéder à Kenny Roberts Jr, dernier pilote à avoir remporter le titre en catégorie reine pour le compte de Suzuki ? La réponse dans trois manches… le décompte est lancé !

Regardez les courses en Direct ou OnDemand, et profitez avec le VidéoPass, de tout le contenu motogp.com, qu’il s’agisse d’interviews, de sujets techniques… ou encore d’épreuves historiques.

Recommandés