Achat de billets
Achat VidéoPass
News
15 jours ago
By motogp.com

MotoGP™ Fantasy : Les pilotes à avoir avant le GP d’Europe

motogp.com vous fait une sélection des concurrents les plus en vue pour ce jeu.

Nous y sommes : cette saison 2020 entre dans sa phase finale, avec la première des trois manches à Valence. Qui privilégier à l’aube de ce GP d’Europe, sachant que 14 pilotes peuvent encore espérer être sacré et que six d’entre eux se tiennent en tout juste 32 unités ? motogp.com vous livre quelques conseils pour faire la meilleure affaire !

Les plus prisés

Sans surprise, après cette deuxième victoire inscrite à Alcañiz, vous êtes nombreux (472) à vous ruer sur Franco Morbidelli (Petronas Yamaha SRT). Même s’il ne pointe qu’en huitième position de ce classement MotoGP™ Fantasy, il est tout simplement le pilote à avoir inscrit le plus de points sur la dernière épreuve et son prix de 2.2M reste relativement abordable comparé à ses adversaires. Ceci étant, ses deux précédentes venues sur le Circuit Ricardo Tormo lui ont guère porté chance. Alors pourra-t-il faire mentir cette statistique ? Sur le papier, Yamaha s’y est en tout cas imposé à cinq reprises sous l’ère MotoGP™.

Autre pilote qui reçoit une nouvelle fois vos faveurs : Álex Rins (Team Suzuki Ecstar). Classé deuxième à Teruel, le Catalan est le deuxième concurrent à avoir engrangé le plus de points sur ses trois derniers rendez-vous (79) derrière Alex Márquez (Repsol Honda Team). Alors forcément sa côte augmente, mais pas de quoi vous décourager. 306 personnes l’ont déjà intégré à leur équipe. Et chiffre intéressant, le n°42 n’a jamais terminé au-delà du Top 5 à Valence. Voilà qui devrait définitivement vous convaincre…

Enfin Joan Mir (Team Suzuki Ecstar), qui détient les commandes dans la réalité comme sur ce jeu, est le troisième nom le plus transféré. Pas surprenant dans la mesure où il détient la meilleure moyenne, grâce notamment à ces belles remontées qu’il nous offre en course. Le Majorquin en est d’ailleurs à six podiums et à titre indicatif il avait achevé la précédente édition en septième position.

Alex Márquez (Repsol Honda Team), qui enregistrait son premier résultat blanc au MotorLand et Pol Espargaró (Red Bull KTM Factory Racing), fraîchement récompensé d’une quatrième place, complètent ce Top 5 des plus prisés.

Les plus échangés

Andrea Dovizioso (Ducati Team), qui ne trouve décidément pas de solutions à ses problèmes, a pour sa part du mal à vous convaincre. Pourtant il conserve une moyenne de 20 points marqués par GP et occupe à ce stade le quatrième rang. Ajoutons que le transalpin s’est également imposé sur ce tracé en 2018. Ne pas le sous-estimer donc !

188 joueurs se sont par ailleurs séparé de Fabio Quartararo (Petronas Yamaha SRT), qui ne faisait pas mieux que 18e et huitième en Aragón. ‘El Diablo’ reste tout de même le pilote le plus possédé de la grille, devant Maverick Viñales (Monster Energy Yamaha MotoGP) et Joan Mir… une valeur sûre. Le Niçois entend en tout cas bien prendre sa revanche sur tracé où il avait fini deuxième l’an passé.

Jack Miller (Pramac Racing), emporté dans une chute dès le premier tour avec Brad Binder (Red Bull KTM Factory Racing), est aussi de plus en plus délaissé. Mais attention à une réaction de l’Australien, qui avait empoché un podium en 2019 !

Maverick Viñales et Francesco Bagnaia (Pramac Racing), dont le coût baisse à l’image des trois autres, suivent parmi ceux qui sont actuellement les plus écartés.

Constructeurs

Avec deux pilotes à nouveau sur le podium, Suzuki continue de faire l’unanimité (117) face à Yamaha (94). La marque aux diapasons conserve toutefois son statut de n°1 en termes de popularité devant Ducati, qui à l’inverse perd progressivement du terrain. 107 personnes ont déjà troqué ce constructeur, c’est bien plus que ses rivaux.

Différentiel

Il y a encore quelques courses, on vous aurait diriger vers Alex Márquez… Oui mais voilà, ce dernier vous est désormais proposé à 2.8M. C’est tout simplement le troisième pilote le plus cher du plateau désormais, derrière les deux représentants Suzuki. Et on est en droit de penser que le natif de Cervera compte rectifier le tir après ce malheureux abandon. Même chose que pour Takaaki Nakagami (LCR Honda Idemitsu), affiché à 2.5M. Sachez qu’au sein des huit premiers, ceux qui ont les tarifs les plus attractifs sont Andrea Dovizioso (2.3M) et Franco Morbidelli (2.2M) : À méditer !

N'hésitez plus et venez constituer votre équipe juste ICI !

Regardez les courses en Direct ou OnDemand, et profitez avec le VidéoPass, de tout le contenu motogp.com, qu’il s’agisse d’interviews, de sujets techniques… ou encore d’épreuves historiques.