Achat de billets
Achat VidéoPass
News
10 jours ago
By motogp.com

GP de Valence : Mir empoche la couronne !

Franco Morbidelli n'aura pour sa part pas tremblé face à Jack Miller pour inscrire son troisième succès de l’année.

Joan Mir (Team Suzuki Ecstar) abordait cette avant-dernière course avec une confortable avance ; si bien qu’il pouvait d’ores et déjà être sacré… Et c’est mission accomplie pour le Majorquin, classé septième de ce GP de Valence. La victoire revenait quant à elle à Franco Morbidelli (Petronas Yamaha SRT), au terme d’un splendide duel face à Jack Miller (Pramac Racing).

Support for this video player will be discontinued soon.

Résumé : Morbidelli vs Miller, le duel final

L’Australien signait d’ailleurs le meilleur envol, mais arrivé dans le premier virage un léger écart lui faisait perdre les commandes au détriment du poleman. Pol Espargaró (Red Bull KTM Factory) s’intercalait même entre les deux hommes, ou du moins temporairement car le représentant du team Pramac n’allait pas tarder à répliquer.

Miguel Oliveira (Red Bull KTM Tech3) se débarrassait quant à lui de Takaaki Nakagami (LCR Honda Idemitsu) pour le gain de la quatrième place. Malheureusement le Portugais cédait par la suite du terrain ; ce qui permettait au n°40 de le repasser. Alex Rins (Team Suzuki Ecstar) et Brad Binder (Red Bull KTM Factory Racing) en profitaient également pour s’infiltrer.

Et tandis que Franco Morbidelli prenait ses distances en tête, nos Français connaissaient quelques déboires. Johann Zarco (Esponsorama Racing) partait tout d’abord au tapis. Puis ce fut au tour de Fabio Quartararo (Petronas Yamaha SRT) de se faire piéger. Un week-end à oublier pour ‘El Diablo’ qui avait déjà dû tirer tout droit dès le deuxième virage.


Takaaki Nakagami (LCR Honda Idemitsu) subissait le même sort que nos tricolores au 19e passage en tentant de déloger Pol Espargaró de la troisième position. Son premier podium s’envolait alors.

Jack Miller revenait ensuite progressivement sur Franco Morbidelli et attendait le dernier tour pour lancer son offensive. Le natif de Townsville entendait bien devenir le 10e vainqueur de l’année. Pas vraiment du goût du transalpin qui répliquait à chacune de ses attaques. Au bout du compte, ‘Franky’ parvenait à résister, avec une marge de 93 millièmes sur la ligne ; une manœuvre synonyme de troisième succès.

Jack Miller et Pol Espargaró devaient ainsi se contenter des deuxième et troisième positions. Alex Rins, parti pour rappel depuis la cinquième ligne, terminait de son côté cinquième devant les RC16 de Brad Binder et Miguel Oliveira (Red Bull KTM Tech3). Joan Mir, septième, s’adjugeait donc la couronne mondiale, la première d’un pilote Suzuki en 20 ans ! Cet avantage de 29 points sur Franco Morbidelli lui permet en effet de ne plus être rejoint.

Support for this video player will be discontinued soon.

GP de Valence : La conférence post-course !

Andrea Dovizioso (Ducati Team), Aleix Espargaró (Aprilia Racing Team Gresini) et Maverick Viñales (Monster Energy Yamaha MotoGP) complétaient le Top 10. Valentino Rossi (Monster Energy Yamaha MotoGP) se classait à titre indicatif 12e.

Au Championnat du Monde, reste à savoir qui se verrait décerner le trophée de dauphin. Franco Morbidelli fait figure à ce stade de favori avec ses 142 points, soit quatre de plus qu’Alex Rins.

Le Top 10 de la course :
1. Franco Morbidelli - (Petronas Yamaha SRT)
2. Jack Miller - (Pramac Racing) - +0.093
3. Pol Espargaró - (Red Bull KTM Factory Racing) - +3.006
4. Alex Rins - (Team Suzuki Ecstar) - +3.697
5. Brad Binder - (Red Bull KTM Factory Racing) - +4.127
6. Miguel Oliveira - (Red Bull KTM Tech3) - +7.272
7. Joan Mir - (Team Suzuki Ecstar) - +8.703
8. Andrea Dovizioso - (Ducati Team) - +8.729
9. Aleix Espargaró - (Aprilia Racing Team Gresini) - +15.512
10. Maverick Viñales - (Monster Energy Yamaha MotoGP) - +19.043

Cliquez ici pour accéder aux résultats.

Revivez le GP de Valence et profitez de l’intégralité de la saison MotoGP™ avec le VidéoPass.

Support for this video player will be discontinued soon.

MotoGP™ : Qui a donc triomphé au GP de Valence ?

Recommandés