Achat de billets
Achat VidéoPass
News
12 jours ago
By motogp.com

GP de Valence: Une victoire cruciale pour Arbolino !

En triomphant ce dimanche devant Sergio Garcia et Raúl Fernández, l’Italien se maintient en effet dans la course au titre.

On se dirigeait ce dimanche vers un remake du GP d’Europe, avec un Raúl Fernández (Red Bull KTM Ajo) solidement installé en tête durant près de 22 tours. Mais voilà : sur la fin, le Madrilène était contraint de s’incliner face à Tony Arbolino (Rivacold Snipers Team), qui inscrivait alors son troisième succès en Moto3™.

Support for this video player will be discontinued soon.

Moto3™ : Plus que trois prétendants à la couronne...

À l’extinction des feux, Kaito Toba (Red Bull KTM Ajo) prenait le meilleur envol. Le Japonais n’allait en réalité mener que le temps de quelques virages, passé par le poleman Darryn Binder (CIP – Green Power), qui se faisait lui-même déloger des commandes par Raúl Fernández (Red Bull KTM Ajo) à l’issue de la première boucle.

Un accrochage entre Tatsuki Suzuki (SIC58 Squadra Corse) et Kaito Toba lui permettait même de prendre quelques longueurs d’avance ; le n°24 n’ayant pas été en mesure d’éviter la KTM de son compatriote, qui venait de voler en highside. Une autre pointure se faisait ensuite piéger en la personne de Celestino Vietti (Sky Racing Team VR46), qui disait adieux à ses derniers espoirs de titre.

Loin derrière Raúl Fernández, un wagon de huit pilotes se constituait avec : Tony Arbolino, Darryn Binder, Jaume Masia (Leopard Racing), Deniz Öncü (Red Bull KTM Tech3), Sergio Garcia (Estrella Galicia 0,0), Andrea Migno (Sky Racing Team VR46), le leader au Championnat Albert Arenas (Gaviota Aspar Team Moto3) et son principal adversaire Ai Ogura (Honda Team Asia) ; un groupe qui s’égrenait néanmoins progressivement. Coincés derrière Andrea Migno, Jaume Masia et Ai Ogura perdaient le contact avec les cinq qui les précédaient. Puis Albert Arenas, Darryn Binder et Deniz Öncü lâchaient prise.

En revanche, Tony Arbolino parvenait à effectuer la jonction sur le leader, emmenant dans sa roue un certain Sergio Garcia. Dans l’avant-dernier passage, l’Italien décidait alors d’attaquer et la manœuvre s’avérait payante. À vrai dire, le représentant du team Rivacold Snipers Team distançait ses deux rivaux en bagarre. Sergio Garcia finissait d’ailleurs par avoir le dernier mot.

Le transalpin s’illustrait ainsi devant Sergio Garcia et Raúl Fernández très exactement dans cet ordre. Albert Arenas réussissait pour sa part à défendre sa quatrième place, vis-à-vis de Darryn Binder et Deniz Öncü. Andrea Migno ralliait quant à lui l’arrivée en septième position. Tout se jouait plus exactement pour 16 millièmes. Ai Ogura, Jaume Masia, au coude-à-coude jusqu’au bout, complétaient le Top 10, accompagnés de Jeremy Alcoba (Kömmerling Gresini Moto3).

Au Championnat, ils ne sont donc plus que trois à pouvoir prétendre à la couronne mondiale : Albert Arenas, Ai Ogura et Tony Arbolino ; le Japonais et le natif de Garbagnate accusant respectivement huit et 11 longueurs de retard sur le pilote du team Aspar. Rendez-vous donc au Portugal le week-end prochain pour savoir qui sera sacré.

Le Top 10
1. Tony Arbolino (Rivacold Snipers Team)
2. Sergio Garcia (Estrella Galicia 0,0) - +1.142
3. Raúl Fernández (Red Bull KTM Ajo) - +1.297
4. Albert Arenas (Gaviota Aspar Team Moto3) - +2.825
5. Darryn Binder (CIP – Green Power)  - +2.999
6. Deniz Öncü - (Red Bull KTM Tech3) - +3.208
7. Andrea Migno - (sky Racing Team VR46)  - +9.836
8. Ai Ogura (Honda Team Asia) - +9.852
9. Jaume Masia (Leopard Racing) - +9.864
10. Jeremy Alcoba (Kömmerling Gresini Moto3) - +12.802

Cliquez ici pour accéder aux résultats.

Revivez le GP de Valence et profitez de l’intégralité de la saison Moto3™ avec le VidéoPass.

Support for this video player will be discontinued soon.

GP de Valence : Le coup d'envoi du Moto3™ !