Achat de billets
Achat VidéoPass
News
10 jours ago
By motogp.com

Morbidelli en quête d'un premier doublé en MotoGP™

Comme à chaque week-end de courses, motogp.com fait un point statistiques en amont de ce Grand Prix de Portimao...

1- Miguel Oliveira (Red Bull KTM Tech3) s'est qualifié en pole position pour la première fois depuis qu'il a rejoint la catégorie MotoGP™ l'année dernière. C'est également la première pole d'un pilote Portugais depuis que les pole positions ont commencé à être officiellement répertoriées en 1974.

Support for this video player will be discontinued soon.

Oliveira, l'espoir de tout un pays

2- Avec Pol Espargaro (Red Bull KTM Factory Racing) au GP d'Autriche, Franco Morbidelli (Petronas Yamaha SRT) au GP de Catalogne, Takaaki Nakagami (LCR Honda Idemitsu) au GP de Teruel, et maintenant Miguel Oliveira, c'est la première fois qu'il y a quatre nouveaux polemen sur une saison MotoGP™ depuis 2006. À l’époque il s’agissait de Casey Stoner, Dani Pedrosa, Chris Vermeulen et John Hopkins.

3- C'est la troisième pole position enregistrée en MotoGP™ pour KTM, avec celles de Pol Espargaro aux GP de Styrie et d'Europe.

Support for this video player will be discontinued soon.

Résumé : Septième poleman de l'année

4- Franco Morbidelli tentera de remporter deux succès consécutifs pour la première fois dans la catégorie reine. Il visera également à terminer la saison à la deuxième place du classement général, puisqu’il détient actuellement quatre points d'avance sur Alex Rins (Team Suzuki Ecstar). Il peut également remporter le titre de meilleur pilote au sein d'une équipe indépendante, puisqu'il compte 17 points d'avance sur son principal rival et coéquipier, Fabio Quartararo.

Support for this video player will be discontinued soon.

Morbidelli : « Une journée difficile mais positive ! »

5- Jack Miller (Pramac Racing) s'est qualifié en troisième position, ce sera la cinquième fois cette saison qu'il partira de la première ligne. L’Australien se classe également meilleur pilote Ducati. Au Championnat constructeur, Ducati et Suzuki sont en tête à égalité parfaite, ce qui signifie que la première des deux marques qui arrivera devant l’autre ce dimanche en course remportera le Championnat constructeur. Sous condition en revanche que l’une ou l’autre ne perde pas trop de terrain sur Yamaha qui se classe actuellement troisième avec 13 points de retard.

Support for this video player will be discontinued soon.

Miller : « Mon objectif, gagner cette course ! »

6- Après s’être sauvé en Q1, Cal Crutchlow (LCR Honda Castrol), qui prendra le départ de sa dernière course en tant que pilote titulaire ce dimanche, s'est qualifié en quatrième position en tant que premier pilote Honda. Il égale ainsi son deuxième meilleur résultat en qualifications de la saison, puisqu’il était également parti quatrième au GP de France.

7- Fabio Quartararo s'est qualifié en cinquième position, ce qui constitue son meilleur résultat en qualifications depuis sa dernière pole position au GP d'Aragon. Le Français tentera de renouer avec le podium pour la première fois depuis sa victoire en Catalogne. Dans la bataille pour le titre de meilleur pilote d'une équipe indépendante en 2020, il est pour l’instant devancé de 17 points par son coéquipier Morbidelli, qui partira deuxième sur la grille.

Support for this video player will be discontinued soon.

Quartararo : « Cette BMW M2 sera pour mon père ! »

8- Stefan Bradl (Repsol Honda Team) s’est qualifié en tant que meilleur pilote d'usine et partira sixième, après avoir obtenu son meilleur résultat en qualifications depuis une quatrième place qui remontait à la Malaisie en 2014.

9- Alex Rins est premier pilote Suzuki sur la grille de départ. L'usine de Hamamatsu vise la Triple Couronne avec le Championnat constructeur, après avoir déjà remporté le Championnat pilotes avec Joan Mir, ainsi que le titre par équipe. Rins de son côté tentera également d’offrir le doublé à Suzuki en obtenant le titre de dauphin au Championnat du Monde MotoGP™, ce serait la première fois pour la marque depuis 1981. Il est actuellement troisième au classement général, à quatre points de Morbidelli, qui partira depuis la première ligne.

10- Le Champion du Monde MotoGP™ 2020 s’est qualifié au 20e rang. C’est la pire qualification de Mir dans la catégorie depuis le GP d’Italie l’an passé. Il est donc le premier pilote à remporter le titre en catégorie reine sans avoir décroché la moindre pole position au cours de la saison depuis Wayne Rainey en 1992.

Regardez les courses en Direct ou OnDemand, et profitez avec le VidéoPass, de tout le contenu motogp.com, qu’il s’agisse d’interviews, de sujets techniques… ou encore d’épreuves historiques