Achat de billets
Achat VidéoPass
News
27 jours ago
By motogp.com

Galerie photo – spécial ‘grille’ !

motogp.com vous a sélectionné quelques photos prises cette année juste avant le départ, au moment où la tension est à son comble.

Tags MotoGP, 2020

GP d’Espagne
Après des semaines de confinement, le coup d’envoi était finalement donné sur le tracé de Jerez. Un moment très attendu des fans, malheureusement restés chez eux… et surtout des pilotes. Hélas, Marc Márquez (Repsol Honda Team) était alors loin de s’en douter, mais sa saison allait tourner court.

GP d’Autriche
Fabio Quartararo (Petronas Yamaha SRT) en train d’admirer la démonstration aérienne des Flying Bulls, en amont de ce quatrième rendez-vous MotoGP™, qu’il abordait en tant que leader au Championnat. Le Français, qualifié en première ligne, y connaîtra toutefois une course un peu compliquée.

GP de Saint-Marin et de la Riviera de Rimini
Une épreuve spéciale aux yeux de Valentino Rossi (Monster Energy Yamaha MotoGP) ici en photo, puisque ce dernier réside tout simplement à quelques kilomètres du tracé. Et encore un peu le transalpin y terminait sur le podium…

GP de France
Les 5000 spectateurs présents pour l’occasion auront eu le privilège de voir un tricolore partir en pole de son Grand Prix. Malheureusement, la pluie venait contrecarrer les plans de Fabio Quartararo.

GP de Teruel
Notre second Français Johann Zarco (Esponsorma Racing) s’y était qualifié en cinquième position ; ce qui lui permettait d’accrocher un bon wagon.

Alex Márquez (Repsol Honda Team), qui restait pour sa part sur deux podiums, y commettait son premier faux-pas.

GP d’Europe
Aleix Espargaró (Aprilia Racing Team Gresini) y partait de la neuvième place après avoir écopé d’une pénalité. On lui reprochait en l’occurrence de ne pas avoir respecté un drapeau bleu à la sortie de la pitlane en Q2.

Pendant ce temps-là, son frère Pol (Red Bull KTM Factory Racing) s’élançait de la pole, sa deuxième de l’année !

GP de Valence
Cal Crutchlow (LCR Honda Castrol) allant en direction de la cinquième ligne. Le Britannique avait manqué de peu la Q2.

GP du Portugal
Jack Miller (Pramac Racing), concentré et prêt à tenir tête à celui qui faisait figure de grand favori : Miguel Oliveira. Hélas le local de l’étape allait rapidement lui échapper.

Regardez les courses en Direct ou OnDemand, et profitez avec le VidéoPass, de tout le contenu motogp.com, qu’il s’agisse d’interviews, de sujets techniques… ou encore d’épreuves historiques.