Achat de billets
Achat VidéoPass
News
13 jours ago
By motogp.com

Test du Qatar - Jour 1 : A.Espargaró impose son rythme !

Le Catalan concluait cette première journée de Test au sommet de la hiérarchie.

Il flottait ce samedi comme un air de rentrée des classes à Losail, puisque pilotes essayeurs et rookies y étaient cette fois rejoints par l’intégralité du paddock ; l’occasion d’apercevoir enfin Valentino Rossi (Petronas Yamaha SRT), Fabio Quartararo (Petronas Yamaha SRT) ou encore Jack Miller (Ducati Lenovo Team) sous leurs nouvelles couleurs, tout comme Francesco Bagnaia (Ducati Lenovo Team), Miguel Oliveira (Red Bull KTM Factory Racing) et Alex Márquez (LCR Honda Castrol).

Test du Qatar : Le résumé de la première journée

Sans oublier ces premiers tours de Pol Espargaró (Repsol Honda Team) sur la RC213V, tout autant attendus que ceux de Danilo Petrucci (Tech3 KTM Factory Racing) avec la RC16. Pour ce premier jour, il s’agissait ainsi de prendre ses marques, surtout que la piste demeurait encore relativement sale à cause du vent.

P. Espargaró : « Cerner où sont les limites ! »

Malgré tout on observait quelques nouveautés, en dehors de cette RS-GP totalement refaite de A à Z, que ça soit au niveau de l’assise, de l’échappement, du moteur, du châssis ou encore de l’aérodynamique : un point également à l’étude côté Ducati. Michele Pirro, Jack Miller et Francesco Bagnaia auront en effet testé un carénage sensiblement différent. On remarquait par ailleurs chez les rouges que les représentants Avintia / Sky Racing Team VR46 disposaient tous deux d’une Desmosedici 2019, avec une légère nuance pour Enea Bastianini, pourvu du dernier échappement. Les pilotes Pramac ayant quant à eux étrenné un matériel assez similaire à celui du binôme Miller / Bagnaia.

Chez Suzuki, pas de changements visibles, mais Sylvain Guintoli (Team Suzuki Ecstar) nous confiait travailler sur un autre châssis… et sur un moteur en vue de 2022, à défaut de pouvoir le modifier cette année. Dans le clan Yamaha, chacun bénéficiait d’une M1 ‘classique’ histoire de se réacclimater et d’une seconde, dotée de nouveaux éléments dissimulés. Parallèlement la marque aux diapasons se prêtait à des comparaisons de bras oscillants.

KTM avait pour sa part fait le choix de débuter avec les machines de 2020, à l’exception de Dani Pedrosa (Red Bull KTM Factory Racing), qui officiait sur une RC16 arborant un châssis et un échappement plus évolués. Pour ce qui est d’Honda enfin, Stefan Bradl (Honda Test Team) expérimentait un nouveau châssis. Pol Espargaró bénéficiait la même moto qu’Alex Márquez, au look semblable à celui de 2020. Même chose pour Takaaki Nakagami (LCR Honda Idemitsu) si ce n’est qu’il n’avait pas ces différents échappements.

A.Espargaró : « Je suis sûr qu’il serait fier de nous »

En termes de chronos, les honneurs revenaient finalement à Aleix Espargaró (Aprilia Racing Team Gresini) ; le Catalan s’étant hissé en tête sur les coups de 19h30 (heure locale) avec un tour en 1’54.687. À deux dixièmes près, Stefan Bradl, qui avait dominé le Shakedown et une bonne partie de la journée, s'avouait pour le coup vaincu. Le Champion du Monde en titre Joan Mir (Team Suzuki Ecstar) se voyait en attendant crédité du troisième temps, juste devant Jack Miller et Miguel Oliveira.

Johann Zarco (Pramac Racing) terminait de son côté sixième, avec un certain Franco Morbidelli (Petronas Yamaha SRT) dans son sillage. Les six marques figuraient au passage parmi les sept premiers. Alex Rins (Team Suzuki Ecstar), Maverick Viñales (Monster Energy Yamaha MotoGP) et Alex Márquez, qui s’est fait piéger dans le virage 16, complétaient le Top 10.

Notre second tricolore, en la personne de Fabio Quartararo, se classait 15e ; Valentino Rossi s’étant intercalé entre Francesco Bagnaia et lui. D’ailleurs le n°63 sera lui aussi parti au tapis, indépendamment de la chute de Brad Binder (Red Bull KTM Factory Racing) ! Jorge Martín (Pramac Racing), arrivé 18e, faisait office de meilleur rookie. Takuya Tsuda (Team Suzuki Ecstar), premier pilote à être entré en piste, fermait la marche. L’intégralité de la grille se retrouvera demain dès 12h (heure française) pour une ultime journée de Test.

Le Top 10 de la journée :
1. Aleix Espargaró - (Aprilia Racing Team Gresini) - 1:54.687
2. Stefan Bradl - (Honda Test Team) - +0.256
3. Joan Mir - (Team Suzuki Ecstar) - +0.293
4. Jack Miller - (Ducati Lenovo Team) - +0.335
5. Miguel Oliveira - (Red Bull KTM Factory Racing) - +0.397
6. Johann Zarco - (Pramac Racing) - +0.423
7. Franco Morbidelli - (Petronas Yamaha SRT) - +0.487
8. Alex Rins - (Team Suzuki Ecstar) - +0.511
9. Maverick Viñales - (Monster Energy Yamaha MotoGP) - +0.572
10. Alex Márquez - (LCR Honda Castrol) - +0.591

Cliquez ici pour accéder aux résultats.

Suivez tous les préparatifs en amont de cette nouvelle saison MotoGP™, tout en bénéficiant d’une large bibliothèque vidéos, en vous abonnant dès à présent VidéoPass.

After the Flag : L'analyse de la première journée au Qatar

Recommandés