Achat de billets
Achat VidéoPass
News
18 jours ago
By motogp.com

Test du Qatar – Jour 3 : Miller frappe un grand coup !

L’Australien, finalement crédité du meilleur temps, aura réussi à atteindre les 1’53.183.

Les pilotes du MotoGP™ se retrouvaient ce mercredi au Qatar, les batteries rechargées à bloc après deux journées de trêve et ces derniers auront cette fois-ci pu s’en donner à cœur joie, puisque le vent s’était très nettement calmé.

Test du Qatar : Le résumé de la troisième journée

Il s’agissait à vrai dire de poursuivre leur programme de Test, en déterminant les pièces et les settings à retenir en vue du coup d’envoi qui sera donné dans un peu plus de deux semaines sur cette même piste.

On remarquait d’ailleurs quelques petites nouveautés à l’image de ce garde boue différent monté sur la M1 de Fabio Quartararo (Monster Energy Yamaha MotoGP), ou de ce carbone qui en recouvrait les fourches. Le carénage semblait également avoir subi de légères retouches à l’avant. Chez Yamaha, les pilotes continuaient en attendant de jongler entre les châssis 2020 et 2021.

Côté Honda, Pol Espargaró (Repsol Honda Team), Takaaki Nakagami (LCR Honda Idemitsu) et Alex Márquez (LCR Honda Castrol), qui bénéficiaient d’un nouveau package aérodynamique, étaient eux aussi occupés à comparer les châssis. À noter que Stefan Bradl (Honda Test Team), référence de la marque sur le précédent Test, n’aura couvert que 15 tours ; le pilote allemand ayant en effet préféré rentrer à l’hôtel après une chute survenue dans le virage 2. Pas de blessure à déplorer toutefois pour le n°6, qui se plaignait juste de quelques douleurs au cou.

Dans le clan Ducati, on avait choisi de se concentrer principalement sur cette nouvelle configuration aérodynamique, aperçue quelques jours plus tôt sur la Desmosedici de Jack Miller (Ducati Lenovo Team). Johann Zarco (Pramac Racing) avait justement l’opportunité de l’évaluer. En tout cas, son camarade australien semble l’avoir définitivement adoptée. Et en dehors de ça, de nouveaux disques avant avaient également été mis à sa disposition.

Les GSX-RR arboraient quant à elle un nouveau carénage, unique évolution visible. Ceci étant, la rapidité avec laquelle ses pilotes se seront élancés, laisse supposer que leur programme était en réalité bien plus vaste que ça… Même constat au passage pour ce qui est de KTM !

Aleix Espargaró (Aprilia Racing Team Gresini), qui avait fait sensation le week-end dernier, se disait pour sa part déçu : le Catalan n’ayant pas été en mesure de mener à bien son programme, en raison d’un problème technique et d’une chute. Rappelons qu’Aprilia étrenne une RS-GP presque flambant neuve.

Ce qu'ils ont pensé de leur mercredi à Losail...

En termes de chronos, Jack Miller se montrait au bout du compte le plus rapide, avec un tour en 1’53.183, établi en toute fin de journée. À titre indicatif, c’est deux dixièmes de mieux que ce record du circuit, propriété jusqu’alors de Marc Márquez (Repsol Honda Team). À 80 millièmes près, Fabio Quartararo devait ainsi se contenter de la deuxième place, devant Maverick Viñales (Monster Energy Yamaha MotoGP), qui se sera fait piéger dans les toutes dernières minutes et Johann Zarco.

Pol Espargaró (Repsol Honda Team) pointait de son côté au cinquième rang ; tandis qu’Aleix Espargaró et Joan Mir (Team Suzuki Ecstar) se classaient sixième et septième. Alex Rins (Team Suzuki Ecstar), Francesco Bagnaia (Ducati Lenovo Team) et Takaaki Nakagami (LCR Honda Idemitsu), parti à la faute dans le virage 1, complétaient le Top 10.

Léger mieux pour Valentino Rossi (Petronas Yamaha SRT), qui remontait en 13e position. Enea Bastianini (Esponsorama Avintia), 14e, terminait meilleur rookie. Journée à oublier en revanche pour Iker Lecuona (Tech3 KTM Factory Racing) et Brad Binder (Red Bull KTM Factory Racing), qui seront tous deux tombés. L’intégralité de la grille se retrouvera dès demain 12h (heure française) pour une deuxième journée de Test.

Le Top 10 de la journée :
1. Jack Miller - (Ducati Lenovo Team) - 1:53.183
2. Fabio Quartararo - (Monster Energy Yamaha MotoGP) - +0.080
3. Maverick Viñales - (Monster Energy Yamaha MotoGP) - +0.327
4. Johann Zarco - (Pramac Racing) - +0.716
5. Pol Espargaró - (Repsol Honda Team) - +0.716
6. Aleix Espargaró - (Aprilia Racing Team Gresini) - +0.788
7. Joan Mir - (Team Suzuki Ecstar) - +0.895
8. Alex Rins - (Team Suzuki Ecstar) - +0.960
9. Francesco Bagnaia - (Ducati Lenovo Team) - +1.053
10. Takaaki Nakagami - (LCR Honda Idemitsu) - +1.079

Cliquez ici pour accéder aux résultats.

Suivez tous les préparatifs en amont de cette nouvelle saison MotoGP™, tout en bénéficiant d’une large bibliothèque vidéos, en vous abonnant dès à présent VidéoPass.

After the Flag : L'analyse de la troisième journée au Qatar