Achat de billets
Achat VidéoPass
News
29 jours ago
By motogp.com

Savadori, le rookie qui part avec un coup d’avance…

motogp.com vous retrace le parcours de cet Italien, titularisé à temps complet cette saison chez Aprilia.

Le coup d’envoi de la saison 2021 se fait désormais imminent. Les pilotes du MotoGP™ viennent d’ailleurs tout juste de conclure leur Test de pré-saison. Mais il y a encore quelques semaines de ça, quelques inconnues subsistaient, notamment sur le nom de celui qui allait se voir confier la seconde RS-GP, en remplacement d’Andrea Iannone.

Si Aprilia avait fait savoir qu’elle annoncerait mi-mars, qui de Lorenzo Savadori ou de Bradley Smith, endosserait le rôle de coéquipier auprès d’Aleix Espargaró (Aprilia Racing Team Gresini). Mais finalement, il n’aura pas fallu attendre aussi longtemps ; la marque de Noale ayant en effet décidé d’accorder sa confiance au jeune Italien dès la présentation de son équipe. Un quatrième rookie vient donc ajouter son nom à la grille.

Savadori : « Aleix sera mon modèle ! »

À vrai dire, son ascension en catégorie reine est plus que justifiée. Fraîchement sacré dans la catégorie Superbike du CIV, le transalpin a déjà participé aux trois dernières manches de l’édition 2020. Mais à présent un nouveau défi se présente à lui, dont il se dit très reconnaissant : « Ça serait fauter que de ne pas remercier Aprilia pour cette grande opportunité. Je sais que j’ai beaucoup à apprendre. Le niveau y est extrêmement relevé et tout est nouveau pour moi, » confiait-il à la suite de sa titularisation.

Rapidement passé d’une figure prometteuse de la moto italienne à une valeur fiable du WorldSBK, le natif de Cesena se sera tout d’abord fait connaître dans les compétitions régionales et en Championnat Européen de minimotos, avant de transiter vers la Red Bull MotoGP Rookies Cup, à l’aube de la saison 2007. Il y remportera la première épreuve à Jerez, pour terminer dauphin de Johann Zarco.

En 2008, il rejoint le CIV où il empoche d’emblée le titre. Cette même année, il se distingue aussi sur une course 125cc du Championnat d’Europe à Albacete et obtient trois wildcards en mondial, pour les Grands Prix du Mugello, de Misano et de Valence. Ses prestations lui vaudront de se faire repérer par l’équipe Fontana Racing, qui le recrutera dès la saison suivante.

Il ne franchira l’arrivée qu’à quatre reprises, sur les 13 rendez-vous disputés, avec tout de même une très belle neuvième place en Toscane. En 2010, il y officiera cette fois pour le team Matteoni C.P. Racing, puis trouvera refuge en CIV STK. Il intègre parallèlement la Coupe FIM STK1000, où il empochera sa première victoire courant 2012 à Monza. Classé cinquième du général, il se maintiendra à ce rang en 2013, pour ensuite grappiller trois positions. La consécration arrive tout compte fait lors de cette campagne 2020, alors qu’il roule sous les couleurs d’Aprilia, avec quatre succès et sept podiums.

Un an plus tard, voici qu’il débarque en WorldSBK. Il y deviendra une véritable menace pour les leaders grâce à son rythme, pour le moins soutenu. En 2019, il se tourne ensuite vers une toute nouvelle aventure avec le team Trentino Gresini en Coupe du Monde FIM Enel MotoE™. C’est alors que l’opportunité se présente à lui de piloter une MotoGP™, plus exactement la RS-GP et pour cause ! Aprilia l’enrôle comme pilote essayeur et lui donnera la possibilité de prendre part aux trois dernières manches en substitution de Bradley Smith, à qui il sera donc préféré.

Lorenzo Savadori espère à présent s’appuyer sur l’expérience d’Aleix Espargaró pour gagner ses galons au sein de ce plateau. Toujours est-il qu’en 2021, un de ses rêves deviendra réalité : celui de rouler dans la cour des grands. Mais le représentant de l’Aprilia Racing Team Gresini aborde ce nouveau challenge avec le plein de motivation ! De quoi sera-t-il vraiment capable face aux autres débutants que sont Enea Bastianini (Esponsorama Avinitia), Jorge Martín (Pramac Racing) et Luca Marini (Sky VR46 Avintia) ? Pourra-t-il tirer son épingle du jeu, compte tenu du fait qu’il connaît déjà ce prototype ? Premiers éléments de réponse le 28 mars prochain au Qatar.

Regardez les courses en Direct ou OnDemand, et profitez avec le VidéoPass, de tout le contenu motogp.com, qu’il s’agisse d’interviews, de sujets techniques… ou encore d’épreuves historiques.

Aprilia plus 'prêts que jamais' !

Recommandés