Achat de billets
Achat VidéoPass
News
26 jours ago
By motogp.com

Moto3™ - GP du Qatar : Masia, premier vainqueur de l’année !

Le Valencien aura réussi à contenir son coéquipier Pedro Acosta sur cette piste de Losail, pour inscrire la quatrième victoire de sa carrièr

Avec la montée en catégorie Moto2™ des cinq pilotes qui l’avaient précédé la saison passée, Jaume Masia (Red Bull KTM Ajo) endossait forcément le statut de grand favori et le Valencien y aura fait honneur dès cette première course, comme en atteste cette victoire, la quatrième de sa carrière…

Moto3™ : Red Bull KTM Ajo s’offre un doublé au Qatar !

Ce Grand Prix aura malgré tout été très disputé, compte tenu des caractéristiques même du tracé : le phénomène d’aspiration jouant un rôle crucial à chaque ligne droite, si bien qu’aucun concurrent n’était en mesure de se détacher. Bien au contraire, un wagon de 13 pilotes finissait par se dessiner.

Sept noms allaient ainsi se succéder en tête : il y aura d’abord le poleman Darryn Binder (Petronas Sprinta Racing), qui réussissait à conserver le leadership au premier virage, puis Gabriel Rodrigo (Indonesian Racing Gresini Moto3), mais aussi Jaume Masia, Ayumu Sasaki (Red Bull KTM Tech3), Niccolò Antonelli (Avintia Esponsorama Moto3) ou encore Kaito Toba (CIP – Green Power), le vainqueur de l’édition 2019. Même un rookie comme Pedro Acosta (Red Bull KTM Ajo) allait avoir le privilège de mener !

En attendant, certains se faisaient piéger dans le peloton, à l’image de Deniz Öncü (Red Bull KTM Tech3) et Dennis Foggia (Leopard Racing), éliminés dès le premier tour ; l’Italien ayant en réalité fait les frais d’une touchette avec Carlos Tatay (Avintia Esponsorama Moto3). Pour la peine, le représentant du team Avintia Esponsorama Moto3 sera sanctionné d’un Long Lap Penalty. Romano Fenati (Sterilgarda Max Racing Team) allait carrément en écoper de deux pour avoir voler le départ.

On perdait également Riccardo Rossi (BOE Owlride) et Ayumu Sasaki, à seulement quelques hectomètres du drapeau à damier. Mais l’accrochage dont tout le monde se souviendra c’est celui survenu au troisième passage, impliquant John McPhee (Petronas Sprinta Racing), Andrea Migno (Rivacold Snipers), Jeremy Alcoba (Indonesian Racing Gresini Moto3) et Xavier Artigas (Leopard Racing) ; le débutant ayant littéralement raté son freinage et fauché ses adversaires.

Toujours est-il que Jaume Masia prenait l’ascendant sur Niccolò Antonelli à l’entame de la dernière boucle et que l’Espagnol parvenait à conserver les commandes jusqu’au bout, en dépit de cette menace bien présente infligée par Pedro Acosta et Darryn Binder. Le n°5 s’illustrait d’ailleurs pour seulement 42 petits millièmes.

Sergio Garcia (GASGAS Gaviota Aspar) héritait pour sa part de la quatrième place, juste devant Gabriel Rodrigo et Niccolò Antonelli ; tandis qu’Izan Guevara (GASGAS Gaviota Aspar) se classait septième… Plutôt pas mal pour un début ! Tatsuki Suzuki (SIC58 Squadra Corse), qui partait pour mémoire du fond de grille, Kaito Toba et Jason Dupasquier complétaient le Top 10. Notre Français Lorenzo Fellon  (SIC58 Squadra Corse) finissait 19e. 

Prochaine épreuve dès la semaine prochaine sur cette même piste de Losail.

Le Top 10
1. Jaume Masia (Red Bull KTM Ajo)
2. Pedro Acosta - (Red Bull KTM Ajo) - +0.042
3. Darryn Binder - (Petronas Sprinta Racing) - +0.094
4. Sergio Garcia (GASGAS Gaviota Aspar) - +0.435
5. Gabriel Rodrigo - (Indonesian Racing Gresini Moto3)- +0.880
6. Niccolò Antonelli (Avintia Esponsorama Racing) - +0.899
7. Izan Guevara (GASGAS Gaviota Aspar)- +0.965
8. Tatsuki Suzuki (SIC58 Squadra Corse) - +2.214
9. Kaito Toba - (CIP – Green Power) - +1.950
10. Jason Dupasquier - (CarXpert Pruestel GP) - +2.219

Cliquez ici pour accéder aux résultats.

Revivez le GP Barwa du Qatar et profitez de l’intégralité de la saison Moto3™ avec le VidéoPass.

GP du Qatar : Extinction des feux pour le Moto3™