Achat de billets
Achat VidéoPass
News
20 jours ago
By motogp.com

MotoGP™ : Viñales frappe un grand coup à Losail

Le Catalan aura parfaitement géré cette première course de l’année, pour triompher devant les Ducati de Johann Zarco et Francesco Bagnaia.

L’heure du premier affrontement avait enfin sonné et en termes de spectacle, le public aura été servi, tant les dépassements auront été nombreux ce dimanche. Mais au bout du compte Maverick Viñales (Monster Energy Yamaha MotoGP) parvenait à y tirer son épingle du jeu… Yamaha mettait ainsi fin à deux années de domination Ducati sur cette piste de Losail.

GRATUIT : Le GP du Qatar en slowmotion

La course avait d’ailleurs parfaitement débuté pour la marque de Bologne, puisqu’à l’extinction des feux quatre de ses représentants s’installaient en tête : Francesco Bagnaia (Ducati Lenovo Team), Jack Miller (Ducati Lenovo Team), Johann Zarco (Pramac Racing) et Jorge Martín (Pramac Racing), pour mémoire crédité de la 14e place sur la grille !


Le rookie allait toutefois rapidement décrocher, au même titre que Valentino Rossi (Petronas Yamaha SRT) et Aleix Espargaró (Aprilia Racing Team Gresini). Au fil des tours, un groupe se dessinait alors avec les trois Desmosedici et les M1 du binôme Fabio Quartararo (Monster Energy Yamaha MotoGP) / Maverick Viñales (Monster Energy Yamaha MotoGP) ; un wagon, emmené avec une certaine forme d’aisance par Francesco Bagnaia - ou du moins en apparence, auquel se joignaient bientôt Alex Rins (Team Suzuki Ecstar) et Joan Mir (Team Suzuki Ecstar).

Jack Miller, déjà débordé par Johann Zarco, ne pouvait finalement pas opposer de résistance face aux deux représentants Yamaha et l’Australien n’était pas au bout de ses peines… Preuve en est : Alex Rins, Joan Mir, Aleix Espargaró et même Pol Espargaró (Repsol Honda Team) parvenaient à le maîtriser.

C’est au 11e passage que Maverick Viñales décidait de prendre les choses en main, avec cette attaque tout d’abord sur son coéquipier Fabio Quartararo. Libéré, le Catalan faisait ensuite subir le même sort à Johann Zarco et Francesco Bagnaia, pour mettre les voiles. Plus personne ne le reverra ! Derrière en revanche, la bataille se poursuivait. Johann Zarco s’emparait de la deuxième position, au détriment de Francesco Bagnaia, qui se retrouvait presque aussitôt sous la menace des GSX-RR.

Fabio Quartararo connaissait de son côté un léger passage à vide avant de se rebiffer et de s’intercaler entre les deux Suzuki.

À deux tours du but, Joan Mir se débarrassait enfin de Francesco Bagnaia pour grimper au troisième rang. Ceci étant, le Champion du Monde fut sans doute un peu trop gourmand. En dépassant Johann Zarco dans la foulée, le Majorquin s’exposait en effet à une riposte des Ducati dans la ligne droite principale et c’est exactement ce qui produisait… Le n°36 se faisait par conséquent déloger du podium sur le fil par ses deux adversaires.


En attendant, Maverick Viñales inscrivait en toute tranquillité la 25e victoire de sa carrière, sa neuvième en MotoGP™, devant Johann Zarco et Francesco Bagnaia. Joan Mir, Fabio Quartararo et Alex Rins se classaient respectivement quatrième, cinquième et sixième. Aleix Espargaró, son frère Pol et Jack Miller complétaient le Top 10, accompagné d’un étonnant Enea Bastianini (Esponsorama Racing) qui faisait pour mémoire ses débuts dans la catégorie !

GP du Qatar : La conférence post-course !

Valentino Rossi se classait quant à lui 12e. À titre indicatif, la première RC16, celle de Miguel Oliveira (Red Bull KTM Factory Racing) terminait 13e. Ce Grand Prix aura d’autre part été marqué par les chutes de Danilo Petrucci (Tech3 KTM Factory Racing), de Takaaki Nakagami (LCR Honda Idemitsu) et d’Alex Márquez (LCR Honda Castrol).

La prochaine course aura lieu dès le week-end prochain, sur ce même tracé de Losail.

Le Top 10 :
1. Maverick Viñales - (Monster Energy Yamaha MotoGP)
2. Johann Zarco - (Pramac Racing) - +1.092
3. Francesco Bagnaia - (Ducati Lenovo Team) - +1.129
4. Joan Mir - (Team Suzuki Ecstar) - +1.222
5. Fabio Quartararo - (Monster Energy Yamaha MotoGP) - +3.030
6. Alex Rins - (Team Suzuki Ecstar) - +3.357
7. Aleix Espargaró - (Aprilia Racing Team Gresini) - +5.934
8. Pol Espargaró - (Repsol Honda Team) - +5.990
9. Jack Miller - (Ducati Lenovo Team) - +7.058
10. Enea Bastianini - (Esponsorama Racing) - +9.288

Cliquez ici pour accéder aux résultats.

Revivez le GP Barwa du Qatar et profitez de l’intégralité de la saison MotoGP™ avec le VidéoPass.

MotoGP™ - Qatar : Et le premier vainqueur de l'année est...