Achat de billets
Achat VidéoPass
News
12 jours ago
By motogp.com

MotoGP™ Fantasy : Sur qui fallait-il parier au GP de Doha ?

Un petit point sur le classement s’impose après cette deuxième manche.

Tags MotoGP, 2021

Cette deuxième manche de l’année, disputée au Qatar, s’est soldée par une victoire de Fabio Quartararo (Monster Energy Yamaha MotoGP), la deuxième d’une Yamaha en l’espace d’une semaine, alors qu’on prédisait les rouges grands favoris. Le Niçois y faisait alors son retour par la grande porte.

Ces résultats ont du coup fait pas mal évoluer le classement de la MotoGP™ Fantasy. Une chose est sûre, ces quelques 17 000 managers en herbe qui avaient opté pour ‘El Diablo’, avaient de quoi se réjouir avec ces 39 points inscrits. À titre de comparaison, c’est dix unités de plus que son compatriote Johann Zarco (Pramac Racing), deuxième pilote à avoir marqué le plus de points sur cette épreuve, qui se retrouve désormais propulsé en tête du Championnat.

Jorge Martín (Pramac Racing), récompensé de sa toute première pole et de son tout premier podium en catégorie reine, était également un bon compromis, même si ses 26 points ne le hissent en réalité qu’en quatrième position de ce classement. À la surprise générale, le Madrilène aura en effet été devancé par Brad Binder (Red Bull KTM Factory Racing), qui aura amassé pas moins de 28 unités en remontant de la 18e à la huitième place durant ce #DohaGP.

Tout comme leur fer de lance Jack Miller (Ducati Lenovo Team), Ducati était le constructeur le plus plébiscité par les joueurs, mais pour le week-end consécutif, la marque de Bologne se faisait voler la vedette par Yamaha. Trois points les séparent à ce stade ; Suzuki pointant un peu plus loin. Mais KTM, Aprilia et Honda pourraient bien combler leur retard à Portimão.

Entre les deux Grands Prix, on remarquera au passage que vous étiez nombreux – sans doute persuadés du fait qu’il signerait un doublé – à avoir recruté Maverick Viñales (Monster Energy Yamaha MotoGP). Francesco Bagnaia (Pramac Racing) et Johann Zarco avaient eux aussi la côte, tout l’inverse de Jack Miller, de Franco Morbidelli (Petronas Yamaha SRT) et de Valentino Rossi (Petronas Yamaha SRT), dont les fans se séparaient peu à peu.

En vue du prochain Grand Prix, Aleix Espargaró (Aprilia Racing Team Gresini), proposé au prix de 1.6 M, pourrait être une bonne alternative dans la mesure où il sort de deux Tops 10. Autre option : KTM, malgré ses performances en demi-teinte du moment. Miguel Oliveira (Red Bull KTM Factory Racing), affiché au tarif de 2.5 M, y avait en effet triomphé l’année passée. Mieux encore la firme de Mattighofen avait hissé deux de ses représentants dans le Top 4.

Vous pourrez par ailleurs vous laisser séduire par des pilotes comme Franco Morbidelli ou Jack Miller, qui y avaient été en bagarre pour le podium, surtout qu’ils sont désormais bien moins chers.

En attendant TeamJD domine la hiérarchie avec ses 297.5 points, 11 points devant le binôme MotoBee Racing et LorenzoRacingSinger ; ces trois-là ayant décidé d’utiliser leur 300v Motul boost au plus tôt.

Regardez les courses en Direct ou OnDemand, et profitez avec le VidéoPass, de tout le contenu motogp.com, qu’il s’agisse d’interviews, de sujets techniques… ou encore d’épreuves historiques.

Recommandés