Achat de billets
Achat VidéoPass
News
6 jours ago
By motogp.com

Márquez encore plus fort ? L’avis de la communauté MotoGP™

Le Docteur Costa, interrogé par moto.it, pense en tout cas que ses adversaires ont déjà du souci à se faire.

Depuis l’annonce du grand retour de Marc Márquez (Repsol Honda Team), les réactions s’enchaînent y compris au sein de la communauté MotoGP™. Parmi les personnes interrogées par moto.it : le Docteur Claudio Costa, qui a été durant de nombreuses années à la tête de la Clinica Mobile, autant dire parfaitement légitime pour s’exprimer sur le sujet. Et ce dernier est convaincu que le Catalan, forgé par cette longue blessure, sera encore plus redoutable qu’auparavant…

« C’est un grand plaisir pour moi, ainsi que pour tous les fans de moto, de le voir de retour, car nous avons besoin de pilotes de cette trempe. Je suis très content du travail effectué par les médecins en décembre, car c’était vraiment mal parti avec cette infection de l’os et de la plaque. Au final, il revient même avant ce délai des six mois initialement prévu, fait-il remarquer. Bien sûr qu’il doit encore avoir des séquelles, mais je me l’imagine encore plus fort, car dans ces cas-là, on trouve d’autres ressources pour se dépasser. Psychologiquement, il aura la force d’un héros ! »

Au point même de jouer un podium dès Portimão ?

« Si Marc revient comme je le pense, alors oui ses adversaires doivent commencer à se faire du souci, répond-t-il. Qu’ils aient gagné en confiance ou pas durant son absence, je le vois finir sur le podium. Avec Marc, il n’y a pas de demi-mesure ! Soit il vise gros, soit il rentre chez lui et je ne pense pas qu’il le fera, car il veut aussi se réapproprier les lieux. »

Francesco Guidotti, Team manager du Pramac Racing partage d’ailleurs exactement le même avis.

« Marc sera rapide d’entrée de jeu, affirme-t-il, toujours à moto.it. Je ne vois pas en quoi il ne pourrait pas, même psychologiquement. Peut-être qu’il sera un peu plus soucieux au départ, pour ne surtout pas tomber. Mais au fond, ça n’est pas la première fois qu’il est confronté à une telle situation. En 2011, il avait déjà eu des problèmes de vue et en 125cc, il s’était cassé le bras. Surtout que maintenant, il est encore plus fort mentalement… »

« En 2019, il s’est adjugé le titre, en inscrivant le double de points de celui qui avait terminé troisième au classement, ajoute-t-il. Donc il ne devrait pas avoir trop de difficultés à récupérer 40 unités. Ses adversaires attendent avec impatience de pouvoir le battre en piste, mais en réalité c’est eux qui pourraient être surpris ! »

Stefan Bradl, informé de la nouvelle en amont par Alberto Puig, se confiait pour sa part dans les colonnes de Speedweek. Et l’Allemand, qui avait remplacé au pied levé le natif de Cervera, s’attend lui aussi à le voir jouer devant d’entrée de jeu.

« Je ne sais pas s’il pourra récupérer sa couronne. Il est beaucoup trop tôt pour se prononcer sur ce genre de choses. Mais s’il revient, ce n’est certainement pas pour figurer au sein du peloton, ça j’en suis sûr, déclare-t-il. Je ne serais d’ailleurs pas surpris qu’il termine sur le podium pour cette première course. Marc est un professionnel et un nouveau challenge se présente à lui. J’imagine qu’il a eu tout le temps de méditer son retour, qu’il a tout planifié dans les moindres détails et qu’il a appris de ses erreurs. »

Mais au-delà du podium en soi, ce qui importe le plus au n°6, c’est d’écouter ses commentaires, si précieux dans le développement et la mise au point de cette RC213V.

« Je ne pense pas qu’il faille se concentrer sur son premier podium ou sa première victoire. Au final, ça n’a pas de grande importance, insiste-t-il. Le principal, c’est qu’il revienne au sommet de sa forme. Je pense qu’après le Portugal, il sera déjà en mesure d’établir des objectifs. » 

« Ça fait des mois qu’on attend son retour, reprend-t-il. Le HRC a besoin de son feedback, pour savoir ce qu’il y a à améliorer. » 

Johann Zarco, invité du dernier Canal Sport Club, apparaissait quant à lui plus mesuré dans ses propos, soulignant le niveau exigé par une MotoGP™ sur un circuit comme celui de Portimão.

M. Márquez de retour sa RC213V-S à Portimão !

« De par son dénivelé, Portimão est un circuit assez physique, indique-t-il. Je ne connais pas du tout sa condition, il n’est justement pas venu au Qatar, pour continuer de récupérer. Je suis assez curieux. On sait qu’il est génial, qu’il peut nous surprendre. Mais comme cette convalescence a été très longue, je pense qu’il va plutôt se tester sur une MotoGP™, car la moto sur laquelle il a pu faire des roulages récemment n’est pas aussi exigeante. À mon avis, ça pourrait être comme une sorte de Test pour être encore plus fort en vue de Jerez. »

Alors de quoi sera capable Marc Márquez ce week-end ? La réponse, très bientôt !

Regardez les courses en Direct ou OnDemand, et profitez avec le VidéoPass, de tout le contenu motogp.com, qu’il s’agisse d’interviews, de sujets techniques… ou encore d’épreuves historiques.